11282022Headline:

Procès de Millas : cinq ans d’emprisonnement requis contre la conductrice du bus, dont quatre avec sursis

Le procès de la collision entre un car scolaire et un train à Millas dans les Pyrénées-Orientales en 2017, dans lequel six collégiens avaient trouvé la mort, s’est ouvert à Marseille lundi 19 septembre.

Cinq ans d’emprisonnement dont quatre avec sursis probatoire ont été requis ce mercredi 5 octobre à Marseille contre la conductrice du car scolaire entré en collision avec un TER au passage à niveau de Millas (Pyrénées-Orientales) en 2017, causant la mort de six enfants.

Le procureur Michel Sastre a écarté la «fatalité» dans cet accident, tout en soulignant la «dimension exceptionnelle de cette tragédie» dans laquelle 17 adolescents ont également été blessés, dont huit grièvement.

Il a également demandé l’annulation des permis de conduire (de tourisme et de transport de passagers) de la conductrice et son interdiction de repasser ces derniers pendant cinq ans.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles