10252021Headline:

Comment devenir un bon écrivain ?

Commencez par lire tout ce qui vous tombe entre les mains. Pour le futur écrivain, la lecture n’est pas une activité aléatoire, ponctuelle et irrégulière ; elle est un style de vie. Elle doit être assidue, enrichissante.
Le futur écrivain doit lire, stylo à la main, à l’affût de belles tournures, des images originales, des structures de phrases audacieuses, des déconstructions linguistiques, des écarts par rapport à la norme. Prenez l’habitude d’écrire. Régulièrement. Tous les jours. Ne serait-ce que deux ou trois lignes.
Les descriptions, les portraits et des récits d’une scène vécue ou imaginée sont de magnifiques exercices pour forger votre style et muscler votre plume.

Soyez attentif à l’effet que produisent sur vous ou vos amis vos écrits. Si en lisant vos propres écrits, vous ne sentez pas le moindre frisson, la moindre émotion, dites-vous que vous êtes encore loin de la destination. Soyez pour cela exigeant envers vous-même. Arrachez à votre plume le meilleur. Ne vous contentez pas de l’approximatif.
Il faut certes écrire mais il faut bien écrire. Par votre style d’écriture, vos écrits doivent émouvoir, séduire, bouleverser. Pour cela, il faut faire un travail de fou sur la langue. Faites-lui dire ce qu’elle n’a jamais dit. Osez des accouplements inhabituels de mots, bousculez les structures traditionnelles des phrases. De l’audace! De l’originalité s’il vous plaît!
NB: Il n’y a pas de recettes miracles pour devenir un bon écrivain. Il faut que l’envie vous prenne par les collets.
Perle Lola

Comments

comments

What Next?

Recent Articles