09222021Headline:

“La noix de coco que j’achetais à 100 FCFA coûte maintenant 250 FCFA à Angré” André Silver Konan

La noix de coco passe de 100 Frs à 250 FCFA à Angré : Le récit d’une augmentation à 150%
C’est André Silver Konan qui livre le récit de sa noix de coco dont le prix est passé de 100 FCFA à 250 FCFA. Plusieurs Internautes en donnent des raisons.

“C’est l’histoire de ma noix de coco. Habituellement, je prends du coco avec un revendeur à Angré. Alors cette fois-ci, je descends prendre du coco et lui tends un billet de 500 FCFA. Il me dit : patron, c’est 2 seulement tu vas prendre aujourd’hui ? “, a relaté André Silver Konan, sur sa page officielle Facebook.

“Je lui dis non, que c’est comme d’habitude, en ajoutant : toi-même tu sais que c’est pour te faciliter la monnaie, sinon à la maison je suis le seul à manger ho. Il me répond : patron, coco a augmenté ho, c’est 250 frs”, a souligné encore le journaliste. “Vous avez bien lu, des noix de coco que j’avais l’habitude d’acheter à 100 FCFA, coûtent maintenant 250 FCFA. Si tu parles trop, un larbin plus miséreux que toi, te dira d’aller au village, planter du coco si cela te chagrine tant. Bienvenue en Côte d’Ivoire !”, a ironisé le journaliste.

Pour être plus sérieux, d’autres Internautes ont donné des raisons de cette augmentation, tout en confirmant pour certains, l’information. “La cocoteraie est en disparition avec l’urbanisation sauvage. Voici ce que je crois savoir comme la principale raison”, a argumenté un Internaute. Un autre de renchérir : “si le prix de certaines denrées a augmenté, pour que le vendeur de coco puisse supporter le coût de la vie, lui aussi se voit obligé d’augmenter le prix de sa noix de coco”.

Une chose est certaine, les initiateurs de la marche contre la vie chère, ont salué les mesures du gouvernement. “L’ICC prend note de la volonté du gouvernement à prendre des mesures pour que les prix des produits de grande consommation connaissent une baisse significative”, ont-ils déclaré, dans une note publiée jeudi 22 Juillet. “Nous sommes heureux de cet engagement et mettrons tout en œuvre pour suivre lesdites mesures. Cependant l’ICC demande aux ivoiriens de rester mobilisés contre la cherté de la vie”, ont-ils ajouté.

Afriksoir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles