12162017Headline:

1 personne sur 5 reste en couple… pour l’argent

couple gros

On a toute une copine qui s’évertue à faire durer son couple avec un homme qui n’est définitivement pas fait pour elle. Elle ne l’aime plus, ne peut supporter de le voir ou encore est trompée par ce dernier.

Malgré toutes les « opérations de sauvetage » que vous avez pu organiser, elle persiste à rester avec lui.

Mais pourquoi ?
C’est la question à laquelle a répondu Debt Advisory Center, une entreprise de rachat de crédit britannique, en menant une étude sur le lien entre argent et amour.

Publiée dans le Daily Mail, l’étude a révélé que 19% des personnes interrogées restaient en couple avec leur partenaire simplement pour l’argent.

Pire, 43% des personnes interrogées ont avoué qu’elles étaient déjà restées en couple avec leur partenaire durant un an ou plus simplement parce qu’elles ne pouvaient pas partir en raison de leur situation financière.

24% des personnes interrogées sont quant à elles restées avec leur partenaire pendant trois ans ou plus, également pour des raisons financières.

Les personnes étant restées avec leurs partenaires uniquement pour des raisons financières ont principalement entre 25 et 34 ans, la tranche d’âge pendant laquelle la situation financière est la moins stable.

Fin des études, quête du premier job, difficulté à trouver un bailleur ou à accéder à la propriété, entre 25 et 34 ans, les finances sont loin d’être particulièrement équilibrées.

De fait, pour se rassurer ou tout simplement parce qu’elles n’ont pas d’autres options, de nombreuses personnes restent en couple pour bénéficier d’un soutien financier ou d’un toit.

Toutefois, dans certains cas, il ne s’agit pas de se faire entretenir par son ou sa conjointe.

De nombreux jeunes couples souscrivent par exemple à des emprunts et doivent donc rembourser conjointement la banque ou l’organisme qui leur a prêté l’argent.

De fait, ces couples se retrouvent souvent avec la corde au cou… sans s’en rendre compte sur le moment.

A tel point que, dans son étude, Debt Advisory Center a précisé que de nombreuses personnes leur demandaient de l’aide au sujet de leur dettes, suite à une rupture.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment