11202017Headline:

15 choses à ne jamais tolérer dans une relation même si on est amoureux !

Lorsque chéri fait une erreur et le reconnaît, il est important de savoir pardonner.

 Cependant, il y a des choses qui ne s’avalent pas facilement… Lorsque quelqu’un que vous aimez—et qui est supposé vous aimer aussi—brise votre confiance, il est difficile, voire impossible, de lui pardonner. Voici certains comportements que nous ne devrions JAMAIS tolérer chez notre partenaire.
  1. Les violences physiques ou psychologiques

Peu importe de qui elles proviennent, les violences physiques, verbales et psychologiques ne devraient jamais être acceptées ou banalisées.

De plus, il ne faut jamais hésiter à demander de l’aide, voire à contacter les autorités.

  1. Les menaces

Si votre partenaire a tendance à proférer des menaces ou à commencer ses phrases par : « Si tu ne fais pas X, je… », c’est mauvais signe.

  1. Le sexe sous pression

Le secret d’une relation saine, particulièrement en ce qui concerne la sexualité, réside dans un mélange équilibré de confiance et de respect – et si on cherche à vous faire faire quelque chose que vous ne voulez pas faire, ça devient de la manipulation et c’est malsain.

Alors ne cédez pas si votre partenaire vous met la pression pour pratiquer un acte sexuel qui ne vous intéresse pas ou vous met mal à l’aise.

  1. Les reproches sur le physique

Que votre partenaire se soucie de votre allure, c’est une bonne chose mais quand les reproches se multiplient, ça devient pesant. En effet, il ou elle peut vous ressasser à longueur de journée votre problème de poids, de coupe de cheveux, alors là, vous pouvez envisager de le quitter.

  1. Les secrets

Avoir un jardin secret, une vie à côté de son couple est tout a fait différent du fait de tout cacher à son partenaire.

 Si la situation semble suspecte et que ça ressemble à une arnaque, méfiez-vous. Il en est de même si vous représentez le secret et qu’il vous garde rien que pour lui sans jamais vous inclure dans sa vie, son avenir.
  1. Le flicage

La confiance est vitale pour la survie du couple et son épanouissement. Jouer les espions en fouillant dans le téléphone ou l’ordinateur de son partenaire est un signe d’une violation de la confiance dans le couple, pire encore une invasion de la vie privée et un sacré manque de respect. Le flicage entraîne non seulement un environnement étouffant mais également plein de soupçons et de trahisons.

  1. Le rejet des amis

Que votre partenaire n’ait pas envie de passer sa vie avec vos potes, c’est une chose – et c’est compréhensible. Mais qu’il refuse systématiquement de vous accompagner dans vos sorties, vos soirées ou même d’être présent quand vous recevez, alors que vous vous intéressez à ses amis, c’est quand même assez moyen. On est certes pas obligés de tout mélanger, mais c’est quand même cool de pouvoir partager des choses avec tous les gens qu’on aime en même temps.

  1. Le rejet de la famille

Là, pareil. Les beaux-parents, c’est pas toujours un cadeau et oui, le déjeuner dominical dans la famille, ça fait chier, y a des jours où on a vraiment pas envie, surtout si on n’a pas grand chose en commun avec eux, mais question de respect, ça se fait.

Quand on entre dans la vie de quelqu’un, on est obligé de prendre une grosse partie de ce qui va avec – et ça veut dire la famille aussi. Même si, évidemment, on est pas non plus obligés de se retrouver autour d’un rôti tous les dimanches de toute l’année pour le reste de sa vie, sinon ça craint.

  1. L’étouffement

Votre partenaire vous étouffe, cherche à vous voir et à vous toucher tout le temps, à être avec vous à tout moment ? C’est peut-être touchant au début, mais ça devient vite invivable. C’est souvent symptomatique d’un sacré manque de confiance (en soi ou en son partenaire, voire les deux), et rarement motivé par la simple envie de passer du temps avec quelqu’un. Être en couple, c’est sympa, mais ça reste une histoire entre deux personnes distinctes, pas une greffe des corps qui condamnent deux individus à vivre collés l’un à l’autre pour l’éternité. Il est important de garder une grande part d’indépendance, même si on est très très amoureux, sous peine de faire fuir l’objet de son affection.

  1. Les interruptions constantes

La communication est essentielle pour la cohésion et la compréhension au sein du couple. Les échanges se font à deux, sur un pied d’égalité, et si vous êtes constamment interrompue dans votre temps de parole pour être rabaissée, contredite, corrigée ou rabrouée, ça n’a aucun intérêt. On ne peut rien faire pousser dans ce genre d’environnement.

  1. L’égoïsme au lit

Vous méritez autant de prendre autant votre pied que votre partenaire au lit, il n’y a pas de raison que tout soit focalisé autour de son plaisir, au détriment du vôtre.

Si on refuse de s’occuper de vous et de vous permettre de profiter de votre capacité à multiplier les orgasmes, ça n’en vaut pas la peine. Le plaisir, c’est pas à sens unique.

  1. La jalousie maladive

Si vous ne pouvez même plus parler à un autre homme sans que votre mec pète un plomb et devienne tout rouge de colère (ou vert de jalousie), ça va vite devenir invivable. S’il n’est pas capable de vous faire confiance, la relation ne fleurira jamais. Idem si vous vous entendez bien avec un de vos ex avec qui tout est devenu platonique depuis belle lurette ou que vous partez en soirée sans lui. S’il est persuadé que vous allez fuir avec le premier mâle venu, c’est son problème, pas le vôtre.

  1. S’il ne vous prend pas au sérieux

Si dans vos principes, il y en a qui se dessinent plus que d’autres, que vous êtes très sensibles lorsque certains sujets sont abordés ou que vous militez carrément pour une ou plusieurs causes, c’est normal. Ce qui l’est moins, c’est que vous fassiez l’objet des moqueries, insultes et réflexions cyniques de votre partenaire lorsque vous abordez ces sujets.

14. Le refus de partager les corvées

Vous n’êtes la bonniche de personne et ce n’est pas à vous d’endosser tous les rôles chiants sous prétexte que vous avez grandi dans une société qui ne fait que répéter les absurdités de nos ancêtres.

 Les tâches ménagères ne sont pas sexuées, et dans un couple, on partage, on  doit tout partager

15. Le slut shaming

Ne laissez pas votre partenaire vous reprocher le nombre de partenaires que vous avez eu avant d’entamer cette relation. Il ne doit pas non plus vous fait des remarques sur vos tenues « aguichantes » ou, vous demander de vous couvrir en public pour ne pas attirer l’attention.

Le nombre de partenaires sexuels ne définit pas la « pureté » ou l’intégrité d’une personne, et la tenue ne justifie en rien les comportements des pervers extérieurs.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment