09212020Headline:

Attention! Elle croise son “Amour “sur facebook elle le rencontre. Lisez ce que ce monstre a fait (VIDÉO)

Eliza Dragne n’a jamais eu beaucoup de chance en amour. Cette Roumaine de 30 ans a rencontré Nicu Alin Cristea sur Facebook au mois de novembre dernier.

Tournevis planté dans le cou
Au fil des discussions, Eliza Dragne décide de passer à l’acte et elle choisit de rencontrer Nicu Alin Cristea. Jusque-là, elle avait préféré ne pas parler de cet homme à ses proches.

Mais le rendez-vous a tourné au drame. Nicu Alin Cristea a emmené la jeune femme dans un endroit isolé d’Alexandria (centre de Roumanie). Eliza Dragne a été violée, battue, étranglée et poignardée. L’individu a notamment planté un tournevis dans le coup de sa victime, pensant la laisser pour morte dans un champ. Au passage, Nicu Alin Cristea s’assure d’effacer toutes ses conversations avec Eliza Dragne.

Blessures importantes
Comme le raconte le Daily Mirror, Eliza Dragne, à bout de force, parvient tout de même à ramper jusqu’à la route. Selon la police roumaine et vu ses blessures importantes (sans parler de l’endroit isolé), il lui a probablement fallu des heures pour se faire repérer par un passant.

Héliportée à l’hôpital Bagdasar-Arseni de Bucarest, Eliza Dragne est tombée dans le coma avant de succomber de ses blessures. Juste avant de mourir, elle a toutefois trouvé la force de dénoncer son agresseur.

“Pourquoi a-t-il détruit les chances de ma fille d’avoir la même chose?”
Nicu Alin Cristea n’est pas un travailleur humanitaire célibataire consacrant son temps aux orphelins, comme il l’avait prétendu à Eliza Dragne. C’est un ouvrier marié depuis un mois. Quand la police roumaine est arrivée à son domicile, il faisait la fête avec des amis. Il est tombé des nues en apprenant que sa victime avait eu le temps de le dénoncer. L’enquête se poursuit et Nicu Alin Cristea a été incarcéré en prison.

“Il avait une maison et un mariage alors pourquoi a-t-il détruit les chances de ma fille d’avoir la même chose?”, se demande encore Rodica Dragne, la maman de la victime.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles