12152017Headline:

D.K. Pascal un cinéaste ivoirien enceinte 3 actrices en moins de 2 mois

femmes nue

Un homme du cinéma ivoirien enceinte 3 actrices: Leurs identités

D.K. Pascal n’est pas n’importe qui. Il est l’homme qui a réussi en l’espace de deux mois à engrosser trois de ses collaboratrices.Trois jeunes filles avec qui il entretenait concomitamment des relations sexuelles. Le hic dans cette affaire, c’est qu’elles étaient des amies et partageaient beaucoup d’autres choses ensemble. Par exemple leur passion pour le cinéma, cette passion même qui va les conduire jusque dans la chambre de Pascal.

Tout commence le lundi 14 avril 2014, lorsque K.N. Pélagie fait la connaissance de Pascal par l’entremise de l’un de ses amis. Ce dernier les présente. Elle, comme sa petite du quartier et lui comme un ami de longue date qui vient de rentrer de France où il étudiait le cinéma. Au cours de la causerie qui va s’ensuivre, Pascal explique à Pélagie qu’il prépare le tournage d’un téléfilm. Il fait croire à son interlocutrice qu’il a travaillé avec Akissi Delta à ses débuts et qu’il a collaboré longtemps à la mise en scène de son film avant d’aller passer ses diplômes en France.

Son combat est de donner la chance aux amateurs qui ne seraient pas, selon lui, moins méritants que ceux que l’on voit à l’écran à se faire aussi une place. Ces belles paroles aveuglent Pélagie. Elle voit en Pascal donc l’homme grâce à qui elle va réaliser tous ses rêves. Selon les témoins de leur idylle, elle aurait elle-même dragué le cinéaste à la fois réalisateur et metteur en scène. Naturellement lorsque ce dernier organise son casting une semaine plus tard pour recruter des actrices pour des rôles dans son film, elle n’a pas besoin de postuler.

Elle est retenue d’office et sert de secrétaire particulière. En raison de ses accointances avec le patron, elle négocie une place pour sa camarade T. Sophie. L’une des candidates qui se distingue pendant le casting, Z. Irène est choisie et intègre le groupe pour former la troïka des actrices très proches du cinéaste. C’est par la suite qu’à force de se fréquenter, Sophie et Pascal finissent par sortir ensemble. « Pélagie n’avait rien à dire sur cette relation, puisque c’est elle qui s’est jetée dans les bras de Pascal », confie un membre de l’équipe qui a requis l’anonymat.

Mais ce qui va encore faciliter les choses pour le cinéaste, c’est que ces deux jeunes filles sont tellement intimes qu’elles font tout ensemble. Même l’amour. Voici le ménage à trois qui se dessine dans l’équipe. Pélagie a cependant le statut de première dame, puisque c’est elle qui décide de tout. Mais voilà que le samedi 26 juillet, Sophie découvre qu’entre Pascal et Irène, il se passe des choses bizarres. Une lettre de l’actrice dévoile qu’elle est enceinte et qu’elle exige de l’argent pour se faire avorter, à moins que leur mari veuille qu’elle fasse du scandale.

Les deux tourtereaux s’étaient retrouvés loin des regards dans un maquis pour en discuter quand subitement Pélagie et Sophie débarquent avec chacune un test de grossesse prouvant aussi qu’elles sont enceintes. Pascal, qui n’entend pas se laisser intimider, les envoie balader, et c’est l’étincelle qui met le feu aux poudres. Elles se jettent sur le cinéaste et sa copine, déchirent leurs vêtements, tailladent leur rivale avec des tessons de bouteilles et cassent tout dans le maquis. N’eut été l’intervention des agents de sécurité, elles auraient tué le metteur en scène qui les a mises enceinte toutes les trois.

SourceAllo Police

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment