03292017Headline:

Elle crie le nom de son ex pendant l’amour, il lui arrache les intestins (recit très sensible)

couple

Un habitant de Sunrise, en Floride, a été inculpé après avoir sauvagement assassiné sa petite amie. Au cours d’une nuit de débauche alcoolique et sexuelle, celle-ci avait crié deux fois le nom de son ex, provoquant la rage de Fidel Lopez, 24 ans, relate le Daily Mail.
ATTENTION: LE RÉCIT CI-DESSOUS EST SUSCEPTIBLE DE HEURTER LA SENSIBILITÉ
Vers 3h40 samedi dernier, Fidel Lopez a contacté le 911 pour signaler que sa petite amie Maria Nemeth avait du mal à respirer. Lorsque les secours sont arrivés sur place, ils ont trouvé l’homme pleurant sur le corps d’une femme nue allongée dans une mare de sang. Les agents de police ont également constaté une grande quantité de sang sur le sol à l’intérieur d’un placard ainsi que des éclaboussures dans la salle de bain, sur les portes et sur les murs, suggérant un véritable massacre. “Il y avait aussi ce qui semblait être plusieurs morceaux de tissu sanglant sur le sol à l’intérieur du placard”, a noté l’officier Christopher Piper dans son rapport.
Maria Nemeth a été prononcée morte moins de 30 minutes après l’appel de Lopez au 911.

Interrogé par les enquêteurs, l’homme a indiqué avoir consommé de la tequila avec son amie avant de s’adonner à du “sexe violent”. Pendant les rapports, Maria Nemeth aurait crié par deux fois le nom de son ex, suite à quoi Lopez serait entré dans une rage folle. Il aurait d’abord saccagé l’appartement avant de s’en prendre à sa petite amie qui gisait inconsciente dans le placard où ils venaient d’avoir une relation sexuelle. C’est alors que Lopez a inséré divers objets dans les parties génitales de son amie, provoquant une hémorragie. “Je suis devenu un monstre à ce moment-là”, a expliqué Lopez a l’enquêteur qui a recueilli ses aveux.
Fidel Lopez a également reconnu avoir arraché du tissu interne de Maria Nemeth alors qu’elle gisait évanouie.

Lopez a ensuite transporté le corps jusque dans la salle de bains et tenté de réanimer la jeune femme en l’aspergeant d’eau, en vain. Après avoir fumé une cigarette sur le balcon et constaté qu’elle ne respirait plus à son retour, il s’est décidé à appeler le 911.

Il a été inculpé d’assassinat au premier degré et incarcéré à la prison du comté de Broward, sans possibilité d’être libéré sous caution.

Auteur: 7sur7.be

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment