10192017Headline:

J’ai beaucoup d’argent, mais je suis sexuellement ….

couple 1

Je suis un homme d’affaires de 42 ans. Tout va bien à ce niveau. Je ne me plains pas. Mais ce n’est pas pour cela que je vous écris. Ma préoccupation se situe sur un autre plan.

Je suis issu d’une famille où la vie n’a pas été aisée. Pour moi qui ai grandi en voyant mes parents dans la pauvreté, il est certain que je voulais changer les choses. En grandissant, je n’avais qu’une question en tête : comment devenir riche ? Et le plus rapidement possible !

Pendant longtemps, je me suis posé cette question. Entre-temps, j’ai fait des travaux ici et là, pour aider mes parents. C’est dans cette situation que j’ai perdu ma mère. Elle est décédée des suites d’une maladie. On n’avait pas d’argent pour la soigner. En voyant tout cela, je me suis demandé comment et quand est-ce qu’on allait s’en sortir. Le temps passait. Je prenais de l’âge. Je n’étais pas marié, je n’avais pas d’enfant, rien. En pareille situation, on pense que la vie s’en va sans nous. C’est difficile à comprendre. On se pose beaucoup de questions sur l’avenir et tout. Je me demandais si Dieu se préoccupait de moi. Les petits travaux que je faisais ne me rapportaient pas grand-chose. A partir de ce moment-là, j’ai commencé à avoir d’autres idées. Plus le temps passait, plus ma détermination grandissait.

Je suis allé voir plusieurs mystiques pour satisfaire mon rêve. Certains m’ont demandé des choses que je ne pouvais pas faire. Néanmoins, j’ai fait de nombreux sacrifices, en passant dans différents endroits que vous ne pouvez pas imaginer.

Le dernier féticheur que j’ai rencontré, c’est lui qui a décanté ma situation. En me voyant, il a d’abord été frappé par mon jeune âge. Mais c’est son travail qui l’intéressait. Il m’a seulement demandé si j’étais certain que c’est ce que je voulais et si j’étais prêt à payer le prix. Comme j’avais déjà entendu dire qu’on pouvait avoir la richesse grâce aux génies, j’ai accepté. Cet homme m’a proposé un pacte. J’ai accepté, les yeux fermés. Parce qu’à cette période-là, c’est comme si j’étais indifférent à tout ce qui m’entoure. En échange de la fortune, je devais sacrifier ma virilité, c’est-à-dire mon sexe ; et donc ma vie sexuelle. Comme je l’ai dit, rien ne comptait pour moi, à part gagner l’argent. Et très vite ! J’ai passé près d’une semaine chez le féticheur. Il m’a ‘’préparé’’ avec différentes décoctions, des bains tard la nuit, etc. D’après lui, ce sont des choses qui allaient attirer l’argent vers moi. De même, j’allais avoir le contact facile avec les gens riches et tout ce que je leur demanderai, ils me le donneraient. A la fin, le féticheur m’a donné un gris-gris que je devais porter sur moi, ainsi que les détails concernant l’utilisation.

Très vite, j’ai expérimenté les effets de ce talisman. Ma situation a changé du jour au lendemain. Tout est parti de rien. J’ai rencontré un homme d’affaires qui m’appréciait beaucoup. Il voyageait régulièrement et m’a confié ses affaires d’Abidjan. Donc, c’est avec son appui financier que j’ai monté, à mon tour, mes propres affaires. Celles-ci ont fructifié à ma grande surprise, en un coup ! Ma galère était désormais derrière moi, depuis ce temps. Voilà plus de 10 ans. Je sais que je le dois aux rituels que j’ai faits.

Aujourd’hui, je ne manque de rien. J’ai vécu la belle vie. Au début, je me rappelle que je ne m’épargnais aucun plaisir. Je me suis rattrapé sur tout ce que je n’ai pas pu faire durant mon enfance. J’ai vécu à cent à l’heure. Je collectionnais les voitures, les belles filles, les vêtements, etc. Je m’offrais tout !

Mais chaque chose à un temps. Je me suis rendu compte maintenant que l’argent n’a pas changé véritablement ma vie. Je veux être clair : je n’ai pas le bonheur que j’espérais avoir en devenant riche. C’est vrai, je peux m’acheter ce que je veux. Je n’ai pas de limites en la matière. Mais je n’ai pas le joie que procure une vie normale. Pourquoi ? D’abord, dans ma vie débridée, j’ai attrapé le Sida, suite à mes nombreuses conquêtes. Je suis sous traitement antirétroviraux actuellement. Non seulement ça, mais je réalise aujourd’hui l’erreur que j’ai faite, il y a des années. Je suis devenu impuissant sexuellement. Puisque la condition pour avoir l’argent était d’apporter mon sperme pour réaliser le sortilège. Je ne peux plus faire d’enfants. Toutes les femmes avec lesquelles j’ai vécu m’ont quitté, à cause de ce problème. Et cela gâche ma vie. Je ne peux expliquer cela à personne. Pas même aux filles avec lesquelles je suis sorti. J’ai l’impression que ma vie est vide de sens. A quoi cela va-t-il me servir de vivre et ne pas avoir un seul descendant sur terre ? Qui héritera de ce que je me suis sacrifié pour avoir ? J’ai l’impression d’avoir vendu mon âme au diable. Et cela me déprime chaque jour. Mon insouciance d’hier me plonge dans les remords.

C’est avec beaucoup de regret que j’ai voulu partager mon histoire avec les lecteurs de Top Visages. Présentement, je ne suis pas en Côte d’Ivoire. Je suis en déplacement, hors du pays. Je suis désormais obnubilé par ma situation. Je vous assure que si je pouvais retourner dans le passé pour changer les choses, je n’hésiterais pas. Il m’arrive parfois de regretter mon ancienne vie, parce que je trouve qu’il y avait du bon dedans. Au moins, je n’avais pas toutes sortes de contraintes, j’avais une liberté que personne ne pouvait me prendre. Je souhaite que tous ceux qui liront mon histoire croient en la vie et se battent pour réussir. On peut le faire sans passer par des voies détournées. Ce que Dieu donne n’est suivi d’aucun chagrin. Mais moi, à cause de mon empressement j’ai perdu l’essentiel, la vie.

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment