12152017Headline:

La jouissance au féminin! les 5 questions que tout les hommes se posent et doivent savoir

Une femme peut-elle jouir en silence ?Virilité masculine oblige, tous les hommes, sans exception, se sont posé au moins une fois dans leur vie « sexuelle », cette question. Le doute peut s’installer. Certains,, se croyant maitres en la matière affirment qu’une femme qui ne crie pas pendant le coït est synonyme de femme qui ne jouit pas! Or d’après plusieurs études menées en Europe, et en Amérique notamment, il est scientifiquement prouvé qu’il y a autant de caractères de femmes que de manières d’exprimer sa jouissance.

Ils confirment l’hypothèse que certaines peuvent jouir sans un mot et sans un bruit. Silence total. Ces femmes, il faut le reconnaître, ne « jouissent » pas d’une bonne réputation chez les hommes. En effet, apparemment, le silence ne vous excite pas. Ce qu’il faut retenir, que ce soit chez les hommes ou chez les femmes, chaque individu étant particulier, la jouissance est aussi particulière.

Une femme peut-elle avoir du plaisir sans orgasme ?

Si pour vous les hommes le mot orgasme est caractérisé par une éjaculation, les femmes, en revanche, peuvent ressentir du plaisir sans avoir d’orgasme. C’est ce qui explique qu’elles apprécient les préliminaires et la tendresse. Regarder trop de films à caractère pornographique peut vous induire en erreur. Toutes ces femmes que l’on montre ne sont que des comédiennes. La réalité est tout autre. Si vous voulez réellement faire plaisir à votre compagne, le meilleur moyen est de l’écouter, de l’embrasser et de la câliner. De plus, pour les femmes, l’acte sexuel est un moment d’intimité et de partage. Laissez-là gérer son désir comme elle le «désire». Soyez attentifs aux gestes qu’elle fait et aux regards qu’elle vous lance. Parfois, il suffit d’une petite caresse pour la faire fondre. Le plaisir ne se calcule pas !

Les femmes peuvent-elles avoir des orgasmes à répétition ? 

Quoi ? Vous ne le savez pas encore ! Pas grave. En effet, la réponse est oui. Seulement, toutes les femmes ne peuvent pas avoir des orgasmes multiples. La majorité des études démontrent que moins de la moitié des femmes en sont capables. Pour autant, elles peuvent tout de même en avoir plusieurs d’affilée, mais sans que l’on sache exactement le nombre. Chez les hommes, en revanche, c’est plus difficile, le pénis devient très sensible après l’acte sexuel. Il lui faut du temps pour espérer une nouvelle érection. C’est plus physique qu’autre chose. Faites tout de même attention, même si la stimulation peut aider votre compagne à avoir plusieurs orgasmes, évitez de la brusquer. La stresser n’arrangera pas les choses, vous risquez même de la bloquer complètement. Ne lui demandez, surtout pas, combien de fois elle a joui pendant vos ébats. Elle pensera que vous êtes un éternel insatisfait, et que vous n’avez pas confiance en vous !

Combien de temps faut-il pour procurer un orgasme à une femme ?

Si vous commencez à chronométrer vos relations sexuelles, c’est que vous êtes vraiment mal parti ! Le temps et le plaisir ne vont pas ensemble. Ce qui peut être valable pour une femme peu ne pas l’être pour une autre. Des chercheurs affirment que rares sont les femmes qui jouissent au bout de deux minute de stimulation, cela relève même du miracle. De plus, à quoi bon savoir si votre compagne peut jouir en 10, 15 ou 20 minutes ? à moins que vous ayez un avion à prendre, prenez plutôt votre « temps ».Cela dit, la principale variation de la durée pour faire jouir une femme ne dépend pas tant de la manière et des moyens que l’on utilise, mais bien plus de chaque femme. Les femmes ont plus de facilité à jouir lorsqu’elles se sentent détendus et en confiance avec leur partenaire. C’est pour cela qu’elles préfèrent un partenaire régulier à quelqu’un d’occasionnel.

 Est-il possible de faire jouir une femme sans pénétration ?

La réponse est oui. Il arrive même, lorsque l’excitation atteint son paroxysme, de faire jouir une femme rien qu’avec des mots doux et des caresses sensuelles. Il en existe certaines qui succombent facilement aux voix suaves et aux baisers de braise. Cependant, l’organe qui génère le plus d’intrigues et de mystères, c’est bien entendu le clitoris. Sa stimulation donne naissance généralement à un orgasme très fort. À l’heure actuelle, on a encore du mal à définir pourquoi une femme est plus clitoridienne que vaginale, et inversement. Il en est de même pour les mamelons. Ce n’est pas une zone érogène pour toutes les femmes. La seule chose que l’on ait constatée est qu’en effet certaines femmes arrivent à jouir grâce à la stimulation de leurs mamelons. D’après les spécialistes, il faut du temps pour bien connaître le corps de l’autre. Ils préconisent de ne pas changer de partenaire sexuel pour aboutir à un plaisir extrême.

autre presse

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment