09242020Headline:

Laure Manaudou trouve l’homme de sa vie

lore manoudou

Dans son ouvrage autobiographique Entre les lignes, Laure Manaudou raconte sa vérité. Un déballage volontaire où elle n’élude aucun sujet, de ses photos intimes publiées par un ex indélicat à ses relations avec les hommes. Et notamment son amour pour Benoît, son “nouveau compagnon”.

Entre les lignes, dans les librairies ce jeudi 9 octobre, est une véritable confession de la jeune femme qui fête aujourd’hui ses 28 ans. On y apprend que Laure Manaudou se donne comme jamais lorsqu’elle est dans une relation. “Quand j’aime, je ne le fais pas à moitié”, confie-t-elle dans Paris Match du 9 octobre. À tel point que l’amour l’a rendue “folle”, lui a “fait faire beaucoup de choses, pas forcément les meilleures”. On se souvient bien évidemment de l’histoire de ses photos intimes dévoilées sur le web par son ex-compagnon, Pierre Henri, qu’elle avait réalisées à sa demande (une demande très insistante), avant qu’il ne les diffuse fin 2007, deux ans après les avoir reçues. “Tout cela a été très violent”, reconnaît-elle en confiant sa crainte : que sa fille Manon tombe un jour dessus, elle qui parle d'”un cataclysme, une telle honte” et s’est sentie “sale”.

Contenu partenaire
Une place de cinéma à gagner immédiatement !
Vous êtes plutôt Comédies, Romances ou Action ? Tous les goûts et tous les contrastes sont au rendez-vous !

Après sa douloureuse séparation d’avec Frédérick Bousquet, le père de sa fille Manon, Laure Manaudou se dit “enfin guérie, heureuse” : “Ma vie a commencé à 27 ans.” Jusqu’à ce qu’elle entre en thérapie, la sirène se disait “perdue sans lui” : aller faire les courses la “paniquait”. Elle reconnaît aujourd’hui une certaine forme de dépendance à Fred. Une thérapie l’a aidée à avancer et à retrouver le bonheur dans les bras de Benoît.

“Mon nouveau compagnon est le premier garçon qui m’a demandé mon numéro de téléphone. Il a été le premier à m’inviter à boire un verre. Prendre du temps pour se connaître, je n’avais jamais vécu cela avant. Vivre certaines étapes avant de tomber dans les bras l’un de l’autre. Bref, se faire draguer doucement et ça m’a fait bizarre ! Benoît m’a aussi ouvert les yeux sur la nécessaire conquête de ma propre indépendance”, confie Laure Manaudou, qui reconnaît être amoureuse. “Mais je prends mon temps”, nuance-t-elle. Pour mieux vivre cette nouvelle histoire de coeur…

Laure Manaudou, une interview à retrouver dans le Paris Match du 9 octobre 2014

Comments

comments

What Next?

Recent Articles