07222017Headline:

Le Point.fr “Revenge Porn” : nous avons lu le livre que Samuel Eto’o a fait interdire”

nathalie

Un jugement a interdit, pour atteinte à la vie privée, la publication de ce récit de l’ex-petite amie du joueur, qui devait sortir le 18 février.

C’est un jugement rarissime en France. Le tribunal de grande instance de Paris a interdit mardi 16 janvier la publication de Revenge Porn – Foot, sexe, argent : le témoignage de l’ex de Samuel Eto’o. Son auteur ? Nathalie Koah, une jeune Camerounaise aujourd’hui âgée de 29 ans, qui a entretenu une relation tumultueuse avec la star camerounaise du ballon rond, qui a joué au FC Barcelone et à Chelsea.

“C’est une atteinte réelle à la liberté d’expression”, a réagi Me Olivier Prado, l’avocat des Éditions du Moment, qui conteste la décision. De son côté, l’avocate de Samuel Eto’o s’est félicitée de la décision du magistrat dans les colonnes de metronews : “Le juge a particulièrement bien apprécié le dossier et motivé sa décision en jugeant les allégations de Mme Koah comme une atteinte à la vie privée.”

“Ma beauté”

Mais que révèle donc ce livre “censuré” par la justice française ? En un peu plus de 200 pages, Nathalie Koah raconte l’histoire touchante et naïve d’une femme blessée par l’extraordinaire perversité d’un homme croulant sous l’argent. L’itinéraire, aussi, d’une enfant issue de la classe modeste qui n’a pas su résister à l’appel du luxe.

Jusqu’à s’en brûler les ailes.

“Je n’avais pas l’argent, mais j’ai vite compris au regard que les hommes portaient sur moi que je possédais un autre atout pour me mettre au niveau de mes camarades : ma beauté”, écrit d’emblée Nathalie Koah. Par l’intermédiaire de Léonie, la sœur de l’une de ses premières conquêtes masculines, elle rencontre Samuel Eto’o, déjà élevé au rang de dieu du foot.

“Je commence à goûter aux plaisirs”

À peine sortie de l’adolescence, elle entame alors une relation avec la star : “Les appels se font quotidiens. Il me téléphone le matin au réveil, entre deux entraînements, le soir avant de se coucher.” Une histoire d’amour d’abord chaste, avant que Samuel Eto’o ne l’invite à venir passer du temps avec lui en Espagne, et ne commence à jouer avec les sentiments de Nathalie Koah.

Mais un coup de fil émis depuis une boutique Guerlain, par exemple, suffit à rassurer la jeune femme. Le sportif lui passe la vendeuse pour qu’elle puisse passer commande. “Je commence à goûter aux plaisirs que confère le statut de copine officielle de footballeur. Je ne suis plus traitée en adolescente, comme avec mes premiers petits amis, ni en épouse bien rangée, comme avec Frédéric”, poursuit-elle. Vénale, Nathalie Koah ? Elle ne s’en cache pas.

La garçonnière parisienne d’Eto’o

S’ensuit le premier voyage à Paris et la découverte de la tour Eiffel. Eto’o lui réserve une chambre d’hôtel plutôt que de l’inviter dans sa garçonnière. “Il m’avait révélé posséder un grand appartement boulevard Suchet, dans le très chic 16e arrondissement, où son voisin de palier n’était autre qu’Arthur”, écrit-elle. Un matin, après une soirée arrosée au champagne, le réveil est difficile : “À ce jour, je n’ai toujours aucun souvenir précis de cette nuit. Je me souviens simplement d’une image de moi en train de faire l’amour. Avec Samuel ? Avec Sonor (un ami d’Eto’o, NDLR) ? Je n’en sais rien.”

Pour rassurer sa belle, Samuel Eto’o la couvre de cadeaux, tous plus bling-bling les uns que les autres. Mais toutes ces paires de chaussures, ces sacs à main ou ces vêtements de grand couturier ne suffisent plus à la combler. Petit à petit, Nathalie Koah commence à se sentir prise au piège.

“Deux femmes qui faisaient l’amour”

Son amant n’hésite pas à la faire venir à un match de foot, où elle croise dans les loges la véritable compagne et les enfants d’Eto’o. “Beaucoup d’hommes couchent avec une fille un soir et coupent les ponts, Samuel est bien plus pervers”, confie-t-elle. Après une première rupture, complètement accro, elle tente de le reconquérir en lui envoyant ce message : “J’ai vu un film hier soir avec deux femmes qui faisaient l’amour avec un homme. J’ai trouvé ça bien.”

Nathalie Koah a un mérite : celui de ne rien cacher à ses lecteurs. Devenue la proie de Samuel Eto’o, elle n’a d’autre choix que d’obéir à ses ordres. Footballeur de talent, Eto’o se révèle aussi parfaitement cruel. Il lui demande ainsi de piéger un autre homme, Fally, une star camerounaise de la chanson, dont elle s’est un peu trop rapprochée à son goût. Eto’o exige qu’elle prenne une photo de son concurrent en tenue d’Adam.

À son tour, Nathalie Koah décide de le piéger. Mais Eto’o n’hésite pas à faire jouer ses relations avec la justice de son pays pour tenter de faire arrêter son ex-petite amie. Dans un SMS, il menace même de la tuer : “Je t’aime, Nathalie. Mais sache que si tu me trompes de nouveau, je suis capable de te faire violer, et de faire tuer.” Enfin, Eto’o n’a pas hésité à faire circuler des photos intimes de Nathalie Koah… Pathétique.

Source : Le Point

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment