05272017Headline:

Les consequences de trop faire l’amour….

Selon des chercheurs de l’université Carnegie-Mellon aux Etats-Unis, augmenter la fréquence des relations sexuelles ne rendrait pas les couples plus heureux, bien au contraire.

Si vous souhaitez donner un nouveau souffle à votre couple, n’essayez pas de faire l’amour plus souvent. Cela ne fonctionnera pas et vous serez encore plus malheureux qu’avant. C’est la conclusion à laquelle sont arrivés plusieurs chercheurs de l’université Carnegie-Mellon aux Etats-Unis. Pour leur étude, ils ont suivi 64 couples mariés âgés de 35 à 65 ans pendant trois mois. Ils les ont alors répartis en deux groupes: les uns devaient doubler la fréquence de leurs rapports sexuels, les autres n’ont rien changé à leurs habitudes.
Pendant toute l’expérience, les couples ont écrit leur ressenti, évalué leur plaisir et décrit leur satisfaction générale. Après plusieurs semaines de tests, ceux qui ont dû faire l’amour plus souvent ont noté une baisse de désir. Ils se sont sentis plus stressés et moins heureux que d’habitude. Mais les chercheurs pensent aussi que le fait d’avoir demandé aux individus d’augmenter la fréquence de leurs rapports a été perçu comme une contrainte.
“Le désir de faire l’amour diminue plus rapidement que la jouissance du sexe une fois qu’il a été initié dans le couple”, explique le chercheur Tamar Krishnamurti sur le site de l’université Carnegie-Mellon. “Au lieu de se concentrer sur une augmentation de leurs rapports sexuels, correspondant à la fréquence qu’ils avaient au début de leur relation, les couples devraient plus travailler à créer un environnement qui rallume la flamme et qui rend le sexe encore plus amusant”.
7sur7.be

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment