08202017Headline:

Les topos des go pour éviter le sexe !

love sexy

Ce n’est pas tous les jours qu’on a envie de faire l’amour, la vérité est bonne à dire ! Alors, pour éviter de passer à la casserole, les go qui n’ont pas envie de «grê» utilisent plusieurs astuces. Lesquelles ? A vous de lire la suite pour en savoir plus !

Il y a un topo qui était en tête de liste quelques années auparavant et qui ne marche plus beaucoup aujourd’hui, sauf si vous êtes un vrai «gaou».  C’est le fameux : «J’ai mal au ventre» des femmes ou encore «je suis en règle», «les anglais ont débarqué», «mes menstrues sont venues»…  Les femmes aiment ça, hein ! Mais le truc, c’est qu’il y a de plus en plus de vicieux qui te disent «Attends je vais voir», histoire de vérifier si la femme a dit vrai.  Mais, dans le lot des hommes, il y en a qui vont plus loin. Ceux-là même, c’est quand tu es au rouge que ça leur plaît ! Alors, il vaut mieux éviter de leur dire des trucs comme ça, car vous savoir en règle (menstrues) leur donne automatiquement l’envie de vous courber pour tremper  leur quéquette ! Ne dites pas «fiein !», on se connaît Abidjan ici !    Il y a des spécialistes qui aiment d’ailleurs aller à la cave quand le vin coule (beurk ! Vous aussi ! Vous avez au moins 25 jours dans le mois pour faire cric-crac ! Cinq jours qui restent là, laissez la femme respirer un peu !)   Donc, pour beaucoup, les menstrues ne sont plus un obstacle ! Mais, vous pouvez toujours essayer d’utiliser ça comme prétexte pour éviter d’avoir un rapport sexuel, si vous n’en avez pas envie ! Croisons les doigts pour que votre mec ne soit pas dans le lot cité plus haut ! Autre astuce qu’on connaît aussi, c’est : «je suis dans ma mauvaise période !» (Là où quand tu fais, c’est bébé qui vient là…).

Le truc, c’est que la tendance commence à baisser aussi à ce niveau. Car les gars ont maintenant les capotes pour briser les obstacles, même si certains préfèrent la technique de retrait sexuel (on sort du vagin de sa compagne pour verser «l’eau», le sperme dehors au lieu de le faire dedans). Mais, comme tout le monde devient voyou chez nous ici, il y a des garçons qui te disent carrément : «Tu es dans ta mauvaise période ? C’est bien ! C’est ça que je veux même ! Comme ça, tu vas me faire un bébé». Non, ils sont devenus trop forts ! Alors, certaines femmes choisissent l’option «habillé pour dormir». Elles sont couchées à côté de toi mais sont totalement habillées de la tête aux pieds. C’est vrai que l’homme, s’il est «cra-cra» (un dur), il peut trouver le moyen de «grê» (faire l’amour) dans ça là, mais, y a habits et habits ! On ne parle pas des petites robes de nuit-là, hein !

Mais des jeans avec des fermetures bizarres ou parfois sans fermeture même ! Des soutiens-gorge et slips assortis qu’on a du mal à dégrafer et si on force, on peut soi-même se faire un bobo. Alors, si à 4 heures du matin, tu as sommeil dans les yeux et que le petit «papou» s’est levé, tu risques de souffrir le martyre si la femme fait semblant de dormir à fond et que toi, tu ne peux pas te glisser au milieu. Wayê ! Mais les hommes aussi dès fois, ils sont méchants, hein ! Quand ils n’ont pas envie de faire l’amour, ils vont boire dans un maquis, se saouler jusqu’à et quand ils rentrent à la maison, sommeil direct comme un cadavre ! Même si le mur de la maison s’écroule, pas évident qu’ils se réveillent tant que la dose n’est pas passée ! Ou bien pour éviter le contact, on dort sur le canapé du salon ou dans sa voiture ! Mais, comme y a femme et femme, pour certaines, tout ça là, c’est blô !

topv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment