03292017Headline:

Messieurs, Decouvrez/les 7 choses que vous faites qui détruisent la bonne qualité de votre spermatozoïdes

Vous avez passé tant d’années à essayer de ne pas la mettre enceinte, alors quand vous voulez enfin devenir  papa, vous pourriez être surpris de découvrir que concevoir n’est pas aussi facile que vous le croyez.

En fait, un couple  sur huit a du mal à avoir un enfant. Et dans un cas sur trois, le problème est la faute à l’homme, selon l’organisation nationale de la fertilité.

«Les sp3rmatozoïdes normaux ont diminué au cours des dernières décennies», explique Ajay Nangia, professeur d’urologie au Centre médical de l’Université du Kansas spécialisé dans l’infertilité masculine.

Une partie de cette baisse pourrait être due à des facteurs apparemment inoffensifs, que les hommes font de façon quotidienne.

Voici 7 habitudes communes qui pourraient altérer la bonne qualité de  votre sp3rme. Pensez-vous que votre sp3rme est en pleine forme? Vérifiez les 7 signes et vous serez rassuré.

1. Etre debout tard la nuit

habitudes

Selon une étude préliminaire dans la revue Fertility & Sterility, les hommes qui ont enregistré moins de 6 heures de sommeil par nuit étaient 31% moins susceptibles de mettre enceinte leurs partenaires, que les hommes qui dormaient de 7 à 8 heures par nuit.

Le manque de sommeil peut diminuer votre production de l’hormone testostérone,  essentielle pour la conception  de sp3rme, disent les chercheurs. (En fait, voici plus d’effets de la faible testostérone.)
Mais trop de sommeil n’est pas non plus  la solution idéale: Les hommes qui dorment pendant plus de 9 heures par nuit ont également démontré des niveaux inférieurs de  fertilité. dormez donc pendant 7 à 8 heures par nuit selon l’étude.

2. Utiliser le mauvais lubrifiant

habitudes

Les lubrifiants commerciaux populaires comme K-Y et Astroglide peuvent entraver la motilité de votre sp3rme ou leur capacité à se diriger  efficacement vers l’œuf pour le fertiliser, à en croire une étude de 2014 sur la fertilité et la stérilité. La consistance épaisse des lubrifiants peut rendre difficile le mouvement du sp3rme , précise le Dr Nangia.

«Ils sont bien pour les rapports s3xuels [quand vous n’essayez pas de tomber enceinte], mais ils peuvent agir un peu comme une barrière sp3rmicide», dit-il. (Encore, vous ne devriez jamais utiliser un lubrifiant comme contrôle des naissances.)
De plus, ils contiennent également de l’acide chlorhydrique, un conservateur qui peut tuer les sp3rmatozoïdes, révèle-t-il.
Au lieu de cela, coller avec un lubrifiant favorable à la fertilité comme PreSeed, qui est moins dommageable pour le sp3rme. (Vous pourriez faire d’autres erreurs avec votre lubrifiant, aussi.)

3-Consommer moins le poisson

Commander votre juste part de poisson pourrait épargner vos sp3rmatozoïdes . Lorsque les chercheurs de Harvard ont étudié le régime alimentaire et la qualité du sp3rme de 155 hommes, ils ont constaté que les hommes qui mangeaient le plus de poissons, en particulier riches en oméga-3 comme le saumon ou le thon, avaient un plus grand nombre de  sp3rmatozoïdes  et des niveaux plus élevés de sp3rme normal et sain que ceux qui en mangent moins.

D’un autre côté, les hommes qui mangeaient la viande traitée, comme le bacon, les hot-dogs et le salami, avaient le plus faible nombre de spermatozoïdes et le plus haut niveau de sp3rmatozoïdes de forme anormale par rapport aux hommes qui en mangeaient moins.
Les viandes transformées pourraient diminuer les hormones de reproduction comme la t3stostérone, tandis que les acides gras oméga-3 dans les poissons favorisent la formation de sp3rme plus sain, disent les chercheurs.

4- Boire trop de soda

habitudes

Les hommes qui boivent plus d’un soda sucré par jour ont moins de motilité de sp3rme que ceux qui rarement ou jamais sirotent la substance sucrée, selon une étude publiée dans Reproduction humaine.

Manger ou boire trop de sucre peut conduire à la résistance à l’insuline. Dans ces conditions, vos cellules seront incapables de prendre le glucose de votre sang et de l’utiliser pour l’énergie. Cela peut conduire à l’inflammation qui peut entraver la façon dont votre sp3rme se déplace.

De plus, si votre consommation  de soda vous rend gras, cela pourrait causer un autre problème. Trop de graisse invite votre corps à pomper moins de t3stostérone et plus d’œstrogène, ce qui est mauvais pour votre fertilité. Pour perdre du poids rapidement, essayez METASHRED EXTREME, le programme d’entraînement le plus intense jamais créé par Men’s Health.
Le tissu gras supplémentaire autour de vos cuisses et l’aine peut aussi augmenter la température à l’intérieur de votre scrotum. Cela pourrait créer un environnement trop chaud qui est également mauvais pour votre sp3rme, dit-il.

5- Le stress

habtudes

Les hommes ayant des niveaux plus élevés de stress perçu ont une pire qualité de sp3rme que les hommes qui déclarent se sentir moins stressé, selon une étude de l’Université de Columbia. Trop de stress pourrait altérer vos hormones de reproduction ou conduire à la création de protéines inflammatoires qui nuisent au sp3rme, confirme le  Dr Nangia.
Peu importe ce que vous mangez, trouvez des façons de garder vos réactions sous contrôle, comme parler avec votre partenaire, du temps pour faire de l’exercice.

6. Garder votre smartphone dans la poche de votre pantalon

6-habits-sapping-sperm-phone-near-pocket

L’exposition de téléphone cellulaire peut nuire à la façon dont votre sp3rme se déplace et en  diminuer le nombre selon un récent examen britannique.

Le rayonnement émis par les téléphones pourrait endommager l’ADN des sp3rmatozoïdes. Et la chaleur d’un téléphone pourrait augmenter la température à l’intérieur de votre scrotum et entraver la production de sp3rme, disent les chercheurs.

Est-ce que cela signifie que vous avez besoin de renoncer complètement à votre appareil? Probablement pas. Mais si vous êtes concerné, parlez avec votre médecin. Si vous avez votre téléphone dans votre poche toute la journée, chaque jour, il pourrait être utile de trouver des moyens de réduire votre exposition, comme mettre votre téléphone dans la poche de votre veste.

7. Consommer trop d’alcool

habitudes

Une bière occasionnelle ou un verre de vin avec le dîner n’est pas un gros problème. Mais selon les recherches, la consommation d’alcool contribue à la baisse des niveaux de t3stostérone, la baisse du nombre de sp3rmatozoïdes, et un plus petit nombre de sp3rme en bonne santé.

Une étude danoise a prouvé que boire 25 verres ou plus par semaine contribue à une baisse significative de la qualité du sp3rme. Les hommes qui boivent 40 verres par semaine avaient 33% moins de sp3rmatozoïdes et 51% moins de sp3rme en bonne santé que ceux qui buvaient seulement 1 à 5 verres par semaine.

«L’alcool est une toxine», affirme le Dr Nangia. Et votre cerveau n’est pas la seule chose qu’il blesse – l’alcool peut également réduire vos niveaux de t3stostérone, ce qui peut nuire à votre production de sp3rme.
Si vous pensez que votre consommation d’alcool pourrait affecter votre fertilité, parlez-en à votre médecin. Ensemble, vous pouvez proposer un plan de réduction.

afrikmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment