04252017Headline:

Plus de tabou…/On connait désormais les 3 positions préférées des femmes !

Certains hommes n’arrivent pas à atteindre l’orgasme pendant un rapport sexuel. Du côté des femmes, la situation est un peu plus délicate et surtout compliquée. Parce que si certaines femmes maitrisent à la perfection les mécanismes qui les mènent au septième ciel et arrivent facilement à atteindre l’orgasme, d’autres amassent les déceptions après chaque partie de sexe. Évidemment le mental joue un rôle important pour cela, mais les positions adoptées ont elle aussi leur mot à dire.

Il faut dire que l’orgasme féminin a toujours été un sujet de débat et surtout de recherches scientifiques, afin de déterminer les mécanismes qui font que certaines femmes puissent jouir plus fréquemment que d’autres. C’est là où intervient la classification des plaisirs en deux catégories : vaginal et clitoridien. Certaines ne jouissent que quand leur clitoris est stimulé, tandis que d’autres peuvent atteindre le 7ème ciel par pénétration.

Généralement, les rapports sexuels ne se terminent pas toujours par un orgasme pour les femmes. En réalité, seulement 30% affirment avoir un orgasme durant une partie de jambes en l’air, selon différentes études. Certes, elles éprouvent du plaisir pendant l’acte, mais n’arrivent pas toujours à atteindre le pic, cette sensation intense qui bouleverse leurs sens et les plonge dans un état de plénitude. Et c’est dommage !

Le problème ne vient pas forcément d’elles ou de leurs partenaires, mais parfois de la méthode adoptée. Certaines positions sexuelles sont à privilégier pour atteindre l’orgasme.

Voici les 3 positions préférées des femmes, selon un sondage mené auprès de 500 femmes.

1- L’Andromaque :

La méthode : Madame est à califourchon sur monsieur, qui est allongé sur le dos.  C’est elle qui effectue les mouvements de va-et-vient.

Pourquoi ça marche pour elle : Sans tenir en compte le plaisir de dominer que procure cette position, elle offre aussi à Madame la possibilité de tout contrôler. En étant dans cette position, elle prend les commandes, c’est elle qui détermine le rythme, la profondeur ou encore l’angle. Allongé, l’homme peut aussi donner un « coup de main », en stimulant le clitoris de sa partenaire pour un plaisir plus intense.

Il existe beaucoup de variantes de cette position, ce qui ne laisse pas place à l’ennui. L’autre avantage que présente l’Andromaque, c’est qu’elle n’est pas des plus intenses pour l’homme. Chose qui signifie que monsieur tiendra plus longtemps pour que Madame ait suffisamment de temps pour atteindre l’orgasme.

2 – La levrette :

La méthode : La femme se met à quatre pattes, alors que l’homme se place derrière elle. C’est la position préférée des hommes.

Pourquoi ça marche pour elle : grand classique, la levrette ne sert pas qu’à assouvir les fantasmes bestiaux des hommes, mais c’est aussi l’une des positions qui facilitent l’orgasme féminin, à condition d’être bien réalisée. Les deux partenaires doivent être actifs pendant l’acte ; la femme en bougeant son bassin et l’homme en faisant des mouvements contrôlés de façon  à ce que son pénis puisse se frotter contre le point G.

La levrette est excellente pour avoir une pénétration profonde, ce qui va réjouir les femmes qui préfèrent la stimulation vaginale. Pour celles qui ont besoin d’une stimulation clitoridienne, sachez que cette position n’est pas moins avantageuse pour vous. L’accès à votre bouton d’amour est facile, de quoi décupler le plaisir. 

Petit + : le fait que la femme soit loin du regard de son partenaire lève toute inhibition. Elle peut être plus libre et se concentre mieux sur son plaisir.

3 – Le missionnaire :

Méthode : Comme quoi la simplicité a souvent du bon ! La femme allongée sur le dos accueille son partenaire entre ses jambes. Cette position est classique et plutôt statique, sauf si la femme y met du sien et rejoint les mouvements de monsieur en soulevant son bassin.

Pourquoi ça marche pour elle : généralement ce que les femmes apprécient dans cette position c’est cette intimité et ce contact avec leur partenaire. Face à face et corps à corps, elles peuvent goûter les lèvres de leur chéri, le toucher et le caresser parce qu’elles ont les mains libres.

En modifiant un peu l’alignement de leurs bassins, le bassin de l’homme doit être légèrement plus haut que celui de la femme, ceci procure une meilleure sensation à la femme. En effet, cette modification permet aux os du pubis de monsieur de toucher le clitoris de madame et de s’y frotter. Ceci va permettre une stimulation tout au long du rapport, ce qui peut être très bénéfique pour celles qui ne peuvent atteindre l’orgasme sans stimulation clitoridienne.

santeplusmag

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment