09212020Headline:

Pourquoi il se masturbe , c’est qu’il me désire moins ?

S’il se masturbe, c’est qu’il me désire moins ?

Il me semble que mon conjoint éprouve moins de désir. De plus, je l’ai surpris à se masturber… Comment dois-je le prendre ? Les réponses du Dr Catherine Solano, médecin sexologue et andrologue (hôpital Cochin, Paris).

S'il se masturbe, c'est qu'il me désire moins ?

La masturbation est une pratique universelle chez les hommes puisqu’à 18 ans, 98 % d’entre eux l’ont testée au moins une fois. Par la suite, la vie sexuelle solitaire varie beaucoup selon chacun. Certains hommes la pratiquent lorsqu’ils n’ont pas de partenaire, comme une compensation. Certains n’y ont plus guère recours après leur adolescence, et d’autres encore y ont recours régulièrement toute leur vie, même lorsqu’ils sont en couple épanoui sexuellement…. Tous ces hommes sont normaux, même s’ils fonctionnent différemment.

Cette pratique sexuelle solitaire peut servir de variable d’ajustement dans le couple. Si la femme éprouve un désir sexuel moins pressant, son partenaire peut trouver son harmonie sexuelle en complétant les relations de couple par une pratique masturbatoire. La masturbation est aussi assez souvent utilisée comme anxiolytique : chez un homme stressé, elle permet de faire baisser le niveau d’anxiété de manière naturelle et extrêmement efficace. Et, elle est bien moins dangereuse que les médicaments tranquillisants, le tabac ou l’alcool !

La masturbation est un plaisir

La masturbation peut encore rassurer un homme sur son fonctionnement sexuel, sa virilité, sa capacité à être un homme.

Et puis, certains hommes affirment tout simplement avoir deux vies sexuelles : l’une vécue à deux, et l’autre vécue seul. Aussi, votre conjoint peut-il pratiquer la masturbation comme une exploration personnelle, comme un plaisir, comme une détente, sans que cela présente de lien évident avec votre vie sexuelle commune.

Pourquoi votre partenaire éprouverait-il moins de désir ? Le manque de désir peut être lié à son âge. Avec les années, le désir sexuel se fait souvent moins pressant, moins impérieux. La masturbation peut aussi avoir un impact sur le désir pour plusieurs raisons. Si votre conjoint éjacule lors de la masturbation, il existe ensuite une période réfractaire (qui peut durer plusieurs heures, voire plusieurs jours chez un homme âgé) pendant laquelle il ne peut plus éprouver de désir ou d’excitation sexuelle. De ce fait, si une éjaculation se produit le soir, le lendemain matin, il peut n’éprouver aucun désir sexuel, et aucune érection n’est possible.

Si votre partenaire utilise régulièrement des images pornographiques comme support de masturbation, cela peut créer des circuits d’excitation fonctionnant uniquement en présence de telles images. Si ces circuits sont stimulés très souvent, ils prennent la place des circuits plus traditionnels. Les stimulations plus naturelles deviennent alors moins efficaces.

Si votre conjoint pratique la masturbation en fantasmant dans sa tête, cela peut être bénéfique pour sa libido en alimentant ses fantasmes personnels, en le rassurant et le détendant. En revanche, s’il s’avère qu’il éprouve vraiment moins de désir sexuel, un bilan médical s’impose.

topsanté

 

Les conseils de couple en vidéo : Psycho-Sexo : Continuer à faire l’amour quand on est parents

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles