05222017Headline:

Scandale: Des lycéens adolescents entre 13 et 20 surpris en plein tournage d’un film p*rno. Les faits

 

Une scène des plus insolites s’est produite dans une ville populaire aux yeux et à la barbe de tous. Un fait scandaleux qui alimente toutes les conversations. 26 élèves au centre d’une affaire scabreuse.

26 élèves ont fait scandale dans la ville de Bafoussam, la troisième ville du Cameroun. Filles et garçons ont été arrêtés en tenue d’Adam et Ève. Ces élèves qui participaient à un tournage de film aux allures pornographiques ont choqué la ville. Ils étaient retranchés dans une maison située au quartier Djimoun de la ville et avaient pris la peine d’y installer une caméra.

C’est une alerte d’un voisin qui va permettre à la police de faire une descente musclée et interrompre la scène. Des adolescents entre 13 et 20 ans étaient en pleine action de sexe.

25 ont été appréhendés et gardés à vue au commissariat central de Bafoussam. Le patron de la bande, un certain Adonald Koagne, a pu se fondre dans la nature. Il est activement recherché par la police. Ces élèves ont été identifiés comme étant ceux de plusieurs établissements scolaires secondaires de la ville: les lycées de Tougang, Classique et Bilingue de Bafoussam ; ainsi que le complexe polytechnique bilingue privé laïque Tama (Copobit)…

Ce n’est pas un fait nouveau chez les élèves au Cameroun. Le 18 mars 2014, 12 élèves (6 filles et 6 garçons) pour la plupart inscrits en classe de 3ème, s’étaient faits prendre en plein partouze dans un domicile non loin de leur lycée. Quelques jours plus tard, une quarantaine d’élèves, reconnus coupables pour des faits similaires, avaient également été exclus de leur Lycée.

A l’époque des mesures drastiques des autorités avaient permis de freiner ce phénomène qui semble reprendre de plus belle.
Par Patrice Delwendé

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment