01212017Headline:

Scandale d’infidélité dans les couples sur un site de rencontre extra-conjugales : Voici les pays concernés

femme infidele

“scandale d’infidélité sur le site “Ashley Madison”: Le Maroc est le deuxième pays arabe en termes d’inscrits sur le site pour des rencontres extraconjugales

La vie est courte, ayez une aventure”. Le slogan aussi est court, et le message séduisant. C’est ainsi qu’Ashley Madison, le site de rencontres extra-conjugales, a attiré près de 40 millions de personnes tentées d’aller voir ailleurs, tout en leur garantissant l’anonymat. Sauf que…

Un groupe de hackeurs nommé The Impact Team a piraté le site en juillet et se sont emparés des informations personnelles des membres d’Ashley Madison. Résultat: 9,7 gigaoctets de données liées à 32 millions de comptes mis en ligne sur des sites de téléchargements et de grosses sueurs froides pour des millions de personnes adultères sur la planète.

Ces informations sont en effet disponibles pour tous, et de nombreuses personnes se sont empressées de vérifier si leur moitié n’était à la recherche d’une aventure sur le Net. Un premier cas de divorce lié à la divulgation de ces données a été signalé par la presse britannique. Ironiquement la page d’accueil du site vante toujours la façon dont il protège ses utilisateurs:

o ASHLEY 570 Le scandale dinfidélité sur le site Ashley Madison: Le Maroc est le deuxième pays arabe en termes dinscrits sur le site pour des rencontres extraconjugales

Aux Etats-Unis, le gouvernement s’en est mêlé puisqu’il était indirectement impliqué : de fait, 15.000 comptes étaient liés à une adresse gouvernementale.

Mais qu’en est-il des pays arabes ? Le site Alarabiya.net a révélé un classement établi en fonction du nombre d’utilisateurs enregistrés par pays en se basant sur des données fournies par la société française de sécurité sur Internet Cybel Angel. L’Arabie Saoudite arrive première du classement avec 1.230 utilisateurs suivi de près par le Maroc avec 999 utilisateurs. La Tunisie ne compte pour sa part que 173 candidats au cocufiage. En revanche, l’Algérie ne figure pas dans le classement.

Nombres d’inscrits sur Ashley Madison dans les pays arabes | Create infographics

Que dit la loi?
L’article 491 du code pénal marocain stipule que toute personne mariée convaincue d’adultère est puni de l’emprisonnement d’un à deux ans. “La poursuite n’est exercée que sur plainte du conjoint offensé. Toutefois, lorsque l’un des époux est éloigné du territoire du Royaume, l’autre époux qui, de notoriété publique, entretient des relations adultères, peut être poursuivi d’office à la diligence du ministère public”.

Avid Life Media Inc., société canadienne propriétaire du site, tente de faire face à cette tempête médiatique en annonçant qu’une enquête est en cours avec l’aide de la police canadienne et des services de renseignements américains. Et dénonce un “acte criminel”.

Par Mathieu Albertelli

Source: huffpostmaghreb

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment