12132017Headline:

ATTENTION! Masturbation dans l’avion ,une des Cinq causes d’atterrissages forcés d’avions

mastubation homme

Un avion de la compagnie Virgin America est stationné à l'aéroport international JFK, le 8 août 2007, à New York (Etats-Unis).

Masturbation, crottes de chien… Cinq causes insolites d’atterrissages forcés d’avions

Un avion reliant Boston à Los Angeles a dû atterrir dans le Nebraska, lundi, après qu’un passager s’est masturbé et a essayé d’ouvrir une porte de secours

Le plein de carburant, l’itinéraire, la météo… Ils ont pensé à tout, ou presque. Les pilotes d’avions se retrouvent parfois à faire demi-tour ou à atterrir en urgence à cause d’évènements inattendus.

Lundi 22 septembre, un avion de la compagnie Virgin America a dû faire une escale imprévue dans le Nebraska (Etats-Unis), afin de permettre l’évacuation d’un passager qui s’était masturbé et avait tenté de forcer une issue de secours en plein vol. Francetv info revient sur cet épisode et quatre autres, tout aussi insolites.

Plaisir solitaire et envie d’ailleurs

En route entre Boston et Los Angeles, les passagers d’un vol de la compagnie Virgin America ont été contraints à un arrêt forcé à Omaha (Nebraska), lundi, rapporte le site de NBC Los Angeles (en anglais). Un homme de 26 ans “se masturbait à bord et a ensuite essayé d’ouvrir une porte de secours”, a indiqué la police, qui a procédé à son interpellation. L’homme a été hospitalisé.

Un gadget exaspérant

Pour pouvoir étendre ses jambes et utiliser son ordinateur, un passager d’un vol New York-Denver de la compagnie United Airlines a utilisé, le 24 août, un “knee defender” destiné à empêcher la passagère se trouvant devant lui d’abaisser son siège. Refusant de retirer le gadget, il a été aspergé d’eau par la passagère “bloquée”, obligeant l’équipage à détourner l’avion vers Chicago.

Des rats gourmands

Un Airbus A321 de la compagnie Air India a été cloué au sol, le 6 août, après que l’équipage a découvert des rats dans la cabine, selon le Times of India (en anglais)“Des rats à bord d’un avion peuvent provoquer une catastrophe s’ils commencent à ronger les câbles électriques, a expliqué un responsable de la compagnie, cité par le quotidien. Si cela se produit, les pilotes peuvent perdre le contrôle des systèmes de bord, et c’est le drame.” Les rongeurs suivent souvent les fourgons de restauration jusqu’aux avions, attirés par l’odeur de nourriture.

Un chien un peu trop à l’aise

Sale trajet pour les passagers d’un vol US Airways, le 28 mai, en provenance de Los Angeles et à destination de Philadelphie. En plein milieu du vol, un chien s’est permis de faire ses besoins, provoquant une puanteur quasi insoutenable. A coup de serviettes en papier et de détergent, le personnel de bord a nettoyé les excréments jonchés au beau milieu de l’allée, avant que l’animal ne récidive. En rupture de serviettes, l’équipage a fini par décider de poser l’avion à Kansas City.

.francetvinfo.fr

 

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment