06252019Headline:

Brexit: Le Royaume-Uni fait naufrage

Les députés britanniques ont recalé vendredi pour la troisième fois le Traité de retrait de l’UE de la Première ministre Theresa May, laissant un Royaume-Uni en crise face à deux options: un Brexit sans accord le 12 avril ou un long report du divorce.

Destiné à mettre en oeuvre en douceur un Brexit décidé par référendum en juin 2016, le Traité a été rejeté par 344 voix contre 286, dans le droit-fil d’une séquence législative chaotique, qui a vu la Chambre des Communes le retoquer le 15 janvier puis le 12 mars.

Ce vote est un cinglant désaveu pour la Première ministre conservatrice, qui a âprement négocié ce texte de près de 600 pages pendant de longs mois avec Bruxelles, et pose la question de sa survie à la tête de l’exécutif.

L’adoption de l’accord était censée permettre au Royaume-Uni de quitter le giron de l’UE le 22 mai, avec une période de transition jusqu’au 31 décembre 2020, afin d’éviter une rupture trop brutale de liens tissés pendant 46 ans.

Elle aurait offert aux Britanniques une sortie de crise après des mois d’incertitude et de disputes quant à la forme que prendra le Brexit.

Ironie de l’histoire, ce vote a eu lieu le jour-même où le Royaume-Uni aurait théoriquement dû quitter l’UE, ce vendredi 29 mars. Mais Londres avait obtenu des dirigeants européens un report pour sortir de l’impasse au…

Lire la suite sur afp

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment