01282022Headline:

Brexit: Londres menace de suspendre le protocole nord-irlandais

Comme prévu, Londres menace de suspendre le protocole nord-irlandais qui permet à la province britannique de continuer à faire partie du marché unique européen. C’est David Frost qui l’a déclaré ce mardi 12 octobre : le ministre britannique du Brexit affirme que ce texte négocié dans la douleur avec l’Union européenne met en péril la stabilité de l’Irlande du Nord, et qu’il faut donc l’amender en profondeur. Faute de quoi, a-t-il déclaré, le Royaume-Uni sortira du protocole, ce qui pourrait avoir des conséquences très lourdes.

« Le protocole nord-irlandais ne marche pas et il faut le changer. » C’est un constat d’échec en bonne et due forme qui est dressé par le ministre britannique chargé des relations avec l’Europe. Pour David Frost, il faut donc renégocier radicalement cet accord en s’attaquant notamment à la place accordée dans le protocole aux juridictions européennes : « Le rôle de la Cour de justice européenne en Irlande du Nord n’autorise aucune souplesse dans l’application du protocole. Et sans un nouvel accord sur ce point, le protocole n’aura pas le soutien dont il a besoin pour survivre. »

Cette remise en cause du rôle joué par la Cour européenne de justice va bien au-delà des concessions qui pourraient acceptées par Bruxelles pour sauver le protocole. Mais David Frost l’assure, son gouvernement est prêt si nécessaire à déclencher l’article 16 qui lui permet de se retirer de l’accord.

« L’Irlande du Nord n’est pas un territoire européen, a-t-il affirmé. Il est de notre responsabilité d’y préserver la paix et cela peut entraîner si nécessaire l’utilisation de l’article 16. Nous n’irons pas de gaieté de cœur dans cette direction, mais c’est notre responsabilité fondamentale et nous ne pourrons y renoncer tant le problème n’aura pas été résolu. »

Cette prise de position très dure intervient alors que la Commission européenne doit formuler ses propres propositions ce mercredi. L’enjeu est de taille car un retrait du protocole aurait pour conséquence immédiate le rétablissement d’une frontière terrestre entre les deux Irlande.

avec rfi

Comments

comments

What Next?

Recent Articles