10172017Headline:

Ce que l’on ne vous a pas dit sur l’Etat islamique

Militant Islamist fighters on a tank take part in a military parade along the streets of northern Raqqa province

Le site Atlantico pose la question (extraits ; voir deuxième lien en bas de page) : « Les pays membres de la coalition contre l’Etat islamique se sont réunis mardi 2 juin à Paris pour échanger sur la stratégie à adopter. Un défi difficile à relever, car les alliés de ce combat n’ont pas tous les mêmes intérêts et les mêmes moyens. L’Arabie saoudite, le Qatar, la Turquie ou les Emirats arabes unis participent à la coalition au titre de pays directement “concernés” du fait de leur proximité géographique avec la Syrie et l’Irak. Leurs intérêts sont-ils pour autant vraiment similaires dans cet engagement ? La proximité est-elle le facteur suffisant poussant à se lancer dans le combat sous la même bannière ? ».

De son côté, le site Slate affirme (extraits ; troisième lien en bas de page) : « Pour l’Amérique, dans le cas de l’Irak, cet état réaliste doit se concentrer sur la stabilité. Il doit avoir pour ambition un Irak à peu près débarrassé des extrémistes islamiques, qui ne soit pas une marionnette de l’Iran mais un partenaire adéquat des États-Unis, le tout muni d’une forme vaguement acceptable de démocratie. Si ces conditions minimales étaient remplies, les États-Unis n’auraient pas besoin de lancer de nouvelles guerres en Irak parce qu’ils tiendraient là un statu quo acceptable ».

J‘avoue n’être convaincu ni par Atlantico, ni par Slate. Car aucun des deux sites n’aborde les vraies questions liées à l’Etat islamique (EI), comme si, en France, le sujet était tabou (sans doute l’est-il et cela ne date pas d’hier). C’est pourquoi je préfère reprendre, ci-dessous, les extraits d’une analyse de Bat Ye’or qui a le mérite de ne pas pratiquer la langue de bois islamo-compatible.

Dans une récente interview, l’historienne Bat Ye’or déclarait notamment (extraits ; voir premier lien en bas de page) : « L’Etat islamique se maintient grâce au soutien de pays membres de l’Organisation de la Coopération Islamique (OCI), notamment le Qatar. L’EI est intégré à l’OCI du moment que certains pays membres de l’OCI approuvent cette stricte application de la charîa et lui apportent financement et soutien. L’OCI compte 56 pays, certains s’opposent à l’EI dont l’Iran et la Syrie, et d’autres le soutiennent. Il est difficile, surtout pour un esprit occidental, de comprendre les manœuvres déroutantes des politiques arabes. Le Qatar accepte des dérogations à la charîa et néanmoins soutient une organisation guerrière, l’EI, appliquant rigoureusement les lois djihadistes ».

Bat Ye’or : « L’OCI aujourd’hui est divisée, elle ne représente pas une unité, la plupart des leaders de 2010 furent balayés, et la guerre civile déchire les pays musulmans du Moyen-Orient et d’Afrique. Les situations sont fluides et instables du fait de l’imbrication de guerres inter-musulmane. Par ailleurs, les pays musulmans ne sont pas les seuls agents de cette stratégie du chaos qui fait tant de victimes. Il faut aussi y voir les interférences occultes de pays occidentaux. Ceux-ci, notamment l’administration Obama, ont joué la carte des Frères Musulmans. La Coalition contre l’Etat islamique a peiné à se constituer du fait qu’elle rompt la solidarité musulmane contre le camp des kuffars (mécréants) et que des pays musulmans financent et aident l’EI. En outre, on ne sait ce que représente le camp des rebelles supposés se battre contre l’EI. Maintenant on attend du président Obama et des stratèges occidentaux, des explications sur leur politique visant à donner le pouvoir aux Frères Musulmans dans tout le Moyen Orient. Il serait intéressant de les entendre », concluait Bat Ye’or (fin des extraits ; voir premier lien en bas de page).

Michel Garroté, 3 juin 2015

Sources :

http://www.veroniquechemla.info/2014/12/interview-de-bat-yeor-sur-le-califat-et.html?m=1

http://www.atlantico.fr/decryptage/reunion-coalition-contre-ei-mais-quelle-coalition-alain-rodier-2173066.html?yahoo=1

http://www.slate.fr/story/102317/eliminer-etat-islamique-irak#xtor=RSS-2

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment