11202018Headline:

Chine: Les 10 mesures prises par Xi Jinping au CIIE.

Le matin du 5 novembre, le Président Xi Jinping a assisté à la cérémonie d’ouverture de la première Exposition internationale des importations de Chine (China International Import Expo, CIIE) et a prononcé un discours liminaire. Dans son discours, le Président chinois a proposé des mesures pour élargir davantage l’ouverture.
Le Président Xi Jinping s’est engagé à faire de la Chine un pays rayonnant à travers le monde. Pour ce faire, le leader chinois ne cesse d’oeuvrer à l’ouverture de l’Empire du Milieu à d’autres compétences. Voilà pourquoi lors de l’Exposition internationale des importations de Chine (CIIE), M. Xi a annocé 10 mesures en vue de renforcer l’ouverture de son pays.

1. Améliorer les revenus des résidents et promouvoir la modernisation de la consommation

La Chine suivra la tendance à la modernisation de la consommation intérieure et adoptera des politiques et des mesures plus actives et plus efficaces pour promouvoir l’augmentation des revenus et des capacités de consommation des résidents, et favoriser de nouveaux points de croissance pour la consommation haut de gamme.

2. Réduire davantage les droits de douane

La Chine continuera de réduire les droits de douane, d’améliorer le niveau de dédouanement, de réduire les coûts institutionnels des canaux d’importation et d’accélérer le développement de nouveaux modes de production, tels que le commerce électronique transfrontalier.

3. Poursuivre la facilitation de l’accès à la CIIE

La CIIE sera non seulement organisée chaque année, mais il faudra également améliorer son niveau, améliorer ses résultats et l’améliorer en elle-même édition après édition.

4. Les restrictions à l’investissement étranger continueront d’être assouplies

La Chine élargira progressivement l’ouverture du secteur financier, continuera de promouvoir l’ouverture du secteur des services, approfondira l’ouverture des industries agricole, minière et manufacturière et accélérera celle des télécommunications, de l’éducation, des soins médicaux et de la culture. De même, les domaines qui intéressent particulièrement les investisseurs étrangers et où il y a un vaste fossé sur le marché intérieur, comme l’éducation, la médecine et d’autres secteurs verront aussi un assouplissement des restrictions sur les participations étrangères. On estime que dans les 15 prochaines années, les importations de biens et de services de la Chine dépasseront respectivement 30 000 milliards de dollars et 10 000 milliards de dollars américains.

5. Améliorer les lois et réglementations, protéger les investissements étrangers

La Chine accélérera l’introduction de réglementations en matière d’investissements étrangers, améliorer le système juridique ouvert et transparent en matière de politique étrangère et mettre en œuvre de manière globale le traitement national pré-établissement en Chine ainsi que le système de gestion des listes négative.

6. Introduire un système de dommages et intérêts punitifs pour mieux protéger les droits de propriété intellectuelle

La Chine protégera les droits et intérêts légitimes des entreprises financées par des capitaux étrangers, sanctionnera durement les violations des droits et intérêts légitimes des hommes d’affaires étrangers, notamment les violations des droits de propriété intellectuelle, améliorera la qualité des contrôles de propriété intellectuelle et leur efficacité, introduira un système de dommages-intérêts punitifs et augmentera considérablement le coût des activités illégales.

7. Faire progresser le processus de construction du port de libre-échange de Hainan

La Chine étudiera et proposera rapidement la construction, progressivement et par étapes, d’une politique et d’un système institutionnel de port franc à Hainan, et accélérera l’exploration du processus de construction d’un port franc à caractéristiques chinoises.

8. Faire progresser les négociations sur les accords multilatéraux de libre-échange

La Chine est disposée à promouvoir la conclusion rapide d’un accord de partenariat économique global régional, à accélérer la négociation de l’accord d’investissement Chine-UE et à accélérer le processus de négociation de la zone de libre-échange Chine-Japon-Corée du Sud.

9. Mettre consciencieusement en œuvre les « huit grandes actions » du Sommet de Beijing

La Chine mettra en œuvre consciencieusement les « huit actions majeures » proposées par le Sommet de Beijing du Forum sur la coopération sino-africaine de 2018.

10. Trois mesures principales qui donneront toute sa place au rôle majeur joué par Shanghai et d’autres régions dans l’ouverture vers les autres parties

Une nouvelle zone sera ajoutée à la zone franche de Shanghai ; un conseil scientifique et technique et un système d’enregistrement pilote seront mis en place à la Bourse de Shanghai ; l’intégration régionale du delta du Yangtsé sera soutenue et deviendra une stratégie nationale.

 

afrique-sur7.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment