12092021Headline:

Colombie – Arrestation du baron de la drogue Otoniel: déjà quatre militaires tués en représailles

Au moins quatre soldats ont été tués et trois autres blessés dans deux attaques dans le nord-ouest de la Colombie, perpétrées « en représailles » à l’arrestation du baron colombien du trafic de cocaïne Dairo Antonio Usuga, alias Otoniel, a annoncé mardi l’armée.

Une première attaque, menée dans la nuit de lundi à mardi « en représailles à la capture du trafiquant de drogue le plus recherché par les autorités mondiales et colombiennes », a tué trois soldats et en a blessé trois autres, a déclaré à une radio locale le général Juvenal Diaz. Les assaillants ont déclenché des explosifs au passage de deux véhicules militaires et ont ensuite ouvert le feu, a-t-il détaillé.

Dans un communiqué, l’armée a également annoncé mardi le décès d’un autre soldat à Ituango, une municipalité située dans le même département d’Antioquia. « Une unité militaire a été harcelée par des membres du même groupe armé organisé, blessant un de nos soldats » qui est « malheureusement décédé », est-il écrit.

Pour rappel, Otoniel, le chef du puissant cartel du « Clan del golfo », a été arrêté samedi à Necocli, toujours dans le département d’Antioquia, lors d’une opération d’ampleur qui a mobilisé quelque 500 membres des forces de sécurité, appuyés par une vingtaine d’hélicoptères. Un policier a été tué lors de l’opération, menée dans la jungle près de la frontière avec le Panama.

Melv Le Sage

Comments

comments

What Next?

Recent Articles