09212019Headline:

CPI: Fatou Bensouda visée par une plainte pour violations des droits de l’homme sous le régime Yahya Jammeh

La procureure de la Cour pénale internationale Fatou Bensouda fait objet d’une plainte pour violations directes ou indirecte des droits de l’homme sous le régime Yahya Jammeh qu’elle avait servi à différentes fonctions.

L’avocate gambienne et procureure de la CPI est sur la sellette. Devant la commission vérité et réconciliation en Gambie, le nom de Bensouda, ex-ministre de la justice et ex-procureure générale est cité dans des dossiers de graves violations de droits de l’homme sous la jungle de Jammeh entre 1994 et 2002. Selon la plainte du président de la Fondation El Amparo, elle exige que l’Organisme de contrôle indépendant (OIM) de la CPI suspende l’ex-garde des sceaux de Yahya Jammeh pour qu’elle réponde de ses actes devant les juridictions compétentes.

Récemment, le média Justice-info a publié une tribune dans laquelle elle s’interroge : « Fatou Bensouda sera-t-elle entendue par la Commission de vérité en Gambie? ». Des témoignages l’accusent des pratiques systématiques d’actes de torture, de fabrication de preuves, de détentions illégales, de disparitions forcées et de morts en détention. Pour rappel, Fatou Bensouda avait occupé sous Yahya Jammeh, les postes de procureur, ministre de la Justice et procureur général avant de rejoindre la CPI en 2004. Si ces allégations sont avérées, la gambienne serait sautée de son poste et poursuivie en justice.

Lire sur beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment