03292017Headline:

Daech étendrait son empire sur la Libye 200 à 5.000 terroristes, selon Wall Street Journal/Les raisons

terroriste jihadist

Daech étendrait son empire sur la Libye pour s’emparer de l’Italie?

Daech a construit à Syrte, ville littorale dans le nord de la Libye, sa nouvelle base militaire. Le nombre des terroristes dans la région a augmenté de 25 fois par rapport à l’année passée.

Les terroristes de Daech (EI) tirent profit de la crise politique actuelle en Libye et renforcent leur présence dans ce pays africain. En un an, l’effectif des terroristes à Syrte a accru de 200 à 5.000, selon les estimations du Wall Street Journal.

Depuis le renversement, en 2011, du régime de Mouammar Kadhafi, la Libye reste privée de gouvernement central et déchirée par les luttes entre les milices de différentes villes. Les djihadistes de Daech profitent du chaos qui règne dans le pays pour y gagner du terrain.

Le groupe terroriste a appelé ses partisans à rejoindre la Libye. Suite à cette annonce, le flux des francs-tireurs étrangers en Libye s’est massivement accru ces 15 derniers jours. En outre, Daech a rapatrié des terroristes libyens qui avaient été auparavant déployés en Syrie et en Irak.

Les terroristes vont s’emparer par la suite des gisements de pétroles et des raffineries situés à proximité de Syrte, ce n’est qu’une question de temps, craignent les autorités libyennes.
Tandis que le but ultime de Daech est d’attaquer l’Italie, conjecture Ismail Shukri, chef du renseignement militaire libyen.

Daech contrôle actuellement plus de 150 kilomètres du littoral méditerranéen en Libye, souligne New York Times. Une fois chassés de Syrie et d’Irak, les terroristes prévoient d’utiliser Syrte comme base militaire, estiment les forces spéciales occidentales.

“La subdivision de Daech en Libye nous préoccupe au plus haut point. C’est le point crucial d’où ils étendent leur zone d’influence sur toute l’Afrique du nord”, a rapporté l’analyste principal du service du renseignement du ministère américain de la Défense Patrick Pryor.

Source: sputniknews

Comments

comments

What Next?

Related Articles

Leave a Reply

Submit Comment