05292020Headline:

Des Américains organisent des soirées avec des malades du Coronavirus pour attraper le virus: qu’aurait dit le monde entier si c’était en Afrique ?

Des Américains dans l’état de Washington ont décidé de s’exposer délibérément au coronavirus. L’objectif visé est de développer la maladie pour ensuite être immunisé. Une attitude qu’on qualifierait incroyable pour des habitants vivant aux Etats-Unis. Qu’aurait dit le monde entier si ces scènes se déroulaient en Afrique ?

En dépit de la dangerosité du virus du Covid-19, semble très peu être le souci de ces Américains. Ainsi organisent-ils des « fêtes Covid-19 » dans le but de contaminer des participants qui seraient ensuite hypothétiquement immunisés contre la maladie. Fait savoir BFMTV. « Des rassemblements de ce genre au beau milieu de la pandémie peuvent être extrêmement dangereux et exposent les gens à un risque accru d’hospitalisation et même de décès », a averti John Wiesman, responsable de la Santé de cet Etat du nord-ouest.

Cet état de fait n’émeut pas non plus les analystes prompts à faire des prédictions alarmantes sur le continent tant les représentations négatives sur l’Afrique sont ancrées. Les derniers événements en Chine le démontrent d’ailleurs.

Les Africains vivant dans la grande métropole chinoise de Canton, dans le sud de la Chine, ont dénoncé de nombreuses discriminations après plusieurs cas positifs au Covid-19 parmi la communauté nigériane. Alors l’on est amené à se demander qu’aurait dit le monde entier si c’était en Afrique que ces « fêtes Covid-19 » étaient organisées ?

Lire sur Afrik soir

Comments

comments

What Next?

Recent Articles