11192017Headline:

Des ex-soldats français dans les rangs de l’État islamique

D'ex-soldats français dans les rangs de l'État islamique

L’information fait l’effet d’une bombe. Selon RFI et le quotidien L’Opinion, une dizaine d’anciens militaires français combattent actuellement sous l’étendard djihadiste en Irak et en Syrie, dont la majorité servirait l’organisation État islamique, ce qu’a partiellement confirmé le ministre de la Défense. “Les cas d’anciens militaires tentés par une aventure djihadiste sont d’une extrême rareté”, a déclaré Jean-Yves Le Drian lors d’une conférence de presse portant sur les nouvelles mesures antiterroristes prises par le gouvernement français. “La DPSD (Direction de la protection et de la sécurité de la défense) va renforcer sa vigilance et les moyens affectés à la DPSD vont être augmentés”, a-t-il ajouté.

Les profils sont variés et concerneraient aussi bien des Français de culture arabo-musulmane que des convertis. D’après le journaliste David Thomson, auteur de l’article de RFI et spécialiste de la mouvance djihadiste, l’un d’eux se trouverait à la tête d’un groupe d’une dizaine de jeunes combattants français qu’il aurait formés aux armes dans la région de Deir ez-Zor, à l’est de la Syrie. D’autres soldats, des jeunes d’une vingtaine d’années, seraient experts en explosifs. Parmi les djihadistes figureraient d’anciens soldats de la Légion étrangère mais aussi d’ex-parachutistes. À en croire le reporter, certains d’entre eux ont eux-mêmes annoncé leur passé de soldat français sur les réseaux sociaux.

La Dépêche d’Abidjan

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment