10242018Headline:

Des pigistes et correspondants, basés à l’étranger et au siège parisien de la RFI, protestent contre leurs conditions de travail; Une grève a été lancé à cet effet.

Des pigistes et correspondants, basés à l’étranger et au siège parisien de la radio internationale de France Médias Monde, protestent contre leurs conditions de travail. Un appel à une grève a été lancé à cet effet.

« En raison d’un appel à la grève, les antennes de RFI et la mise à jour de nos sites sont perturbées », peut-on lire sur le site de RFI.

La colère a vu le jour au sein de l’une des plus grandes radios internationales. Des pigistes et correspondants étrangers de RFI ont entamé un mouvement de grève depuis le lundi 17 Septembre 2018 afin de dénoncer les conditions de travail qui ne cessent de se dégrader.

Epaulés par plusieurs syndicats, ces salariés non-titulaires qui fournissent une part importante des programmes se sont réunis au sein du collectif RadioSpartacus. Outre une revalorisation du montant des piges, ils réclament une meilleure couverture santé et un accès au système de retraite.

Dans un article de lalettre.pro, ces grévistes demandent de bénéficier du même traitement que les personnes titulaires et un alignement sur le tarif des piges de France Média Monde, le groupe qui englobe RFI.

Philomène Yaï (Stg)

RFI

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment