06252019Headline:

Des raids aériens sur les environs d’Alep, en Syrie, ont eu lieu la nuit dernière

Une image montrant des bâtiments détruits au nord de la ville d’Alep, en Syrie (image d’archives).

Des raids aériens sur les environs d’Alep, en Syrie, ont eu lieu la nuit dernière. Damas accuse Israël d’être à l’origine de ces bombardements qui visaient des entrepôts militaires appartenant aux forces iraniennes présentes sur place. L’Observatoire syrien des droits de l’homme parle de 7 victimes, un bilan non confirmé officiellement.

Les frappes ont visé des entrepôts de munitions au nord-est d’Alep. Ces entrepôts appartiennent, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), aux forces iraniennes qui sont alliées au régime syrien et qui sont très présentes dans la région. Damas accuse Israël d’être à l’origine de l’attaque et affirme avoir repoussé l’agression.

Côté israélien, le ministre des Affaires étrangères Yisrael Katz, interrogé par la presse locale, est resté évasif. Il n’a ni confirmé ni infirmé ces informations. Israël bombarde régulièrement des positions des forces iraniennes ou de leurs alliés du Hezbollah en Syrie.

Mais cette attaque intervient dans un contexte particulier. Il y a trois jours, les Etats-Unis reconnaissaient la souveraineté israélienne sur une partie du plateau syrien du Golan, alors…

Lire la suite sur rfi.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment