10302020Headline:

Ebola! Voici la lettre que La présidente du liberia addresse au monde entier

johnson-sirleaf

Ebola, Ebola, Ebola… toute l’Afrique est mobilisée non seulement contre ce mot mais aussi contre ses conséquences. Le chef de l’Etat du Libéria, la présidente Ellen Johnson Sirleaf vient de révéler au monde la solution contre le mal qui sévit sans précédent!

” Ebola ne connaît pas de frontière” déclare Ellen Johnson Sirleaf, dirigeante du pays le plus touché par l’épidémie.

Dans une lettre au monde, la présidente du Libéria a crié son ral-le-bol à la maladie et lancé un appel de coeur et d’unité au monde entier.

“En seulement un peu plus de six mois, Ebola a réussi à mettre mon pays dans une impasse. Nous avons perdu plus de 2000 Libériens” morts cette fièvre hémorragique, rappelle-t-elle dans cette “lettre au monde. Mais une chose est claire, cette maladie ne connaît pas de frontière”. Donc “la mobilisation contre Ebola est une lutte à laquelle le monde entier doit participer”.

“Cette lutte a besoin de l’engagement de chaque nation qui est en mesure d’aider, soit avec des fonds d’urgence, des fournitures sanitaires ou de l’expertise médicale”, estime-t-elle, en invitant “gouvernements, organisations internationales, institutions financières, ONG, hommes politiques et gens ordinaires” à tous “prendre part à la lutte contre Ebola. C’est un devoir pour chacun” . a t-elle conclut.

Et bien le secret contre cette maladie, ce n’est pas tant la lutte incontestable mais avant tout l’unité du monde entier, des pays touchés et des pays non atteints, s’apportant le soutien et l’aide de manière réciproque car ne dit-on pas que l’union fait pas force?

Cvoice

Comments

comments

What Next?

Recent Articles