05262017Headline:

En France La prostitution coûte trés cher à la société

Une étude financée par la Commission européenne, baptisée “Prostcost”, établi le coût économique et social de la prostitution selon 29 postes de coûts qui atteint la somme de 1,6 milliard d’euros.

L’étude “Prostcost” menée conjointement par le Mouvement du Nid et la société d’experts Psytel, 37.000 personnes seraient prostituées en France. La grande majorité (62%) exercent sur Internet, 30% dans la rue et 8% dans les bars à hôtesses et salons de massage. Selon les auteurs de l’enquête, le chiffre d’affaires généré par la prostitution s’élèverait à 3,2 milliards d’euros pour un revenu annuel moyen de 87.700€ par prostituée. Il est cependant précisé dans l’étude que “l’argent des clients de la prostitution est en bonne partie soustrait au circuit de l’économie classique et notamment envoyé à l’étranger”. Cette évasion fiscale est estimée à 853 millions d’euros.

En 2014, la Commission européenne proposait aux États membres de l’Union européenne d’augmenter leur richesse nationale en incluant le chiffre d’affaires de la prostitution dans le calcul du Produit intérieur brut (PIB). En France, l’INSEE n’a pas voulu se plier à la demande de Bruxelles et se justifiant par le fait que la prostitution s’apparente plus à une exploitation des personnes les plus précaires qu’à une prestation de services librement consentie. Action bien vue par le Mouvement du Nid qui milite pour l’abolition du système de prostitution.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment