08232017Headline:

Enquête sur Amédy Coulibaly: 12 gardes à vue, un ADN compromettant

Douze personnes sont toujours en garde à vue dans le cadre de l’enquête sur l’affaire Amédy Coulibaly, le tueur de l’hypermarché casher qui a abattu cinq personnes Parmi ces personnes interpelées vendredi, figure un ADN compromettant.

Elles sont au total douze personnes toujours en garde à vue, ce samedi 17 janvier 2015, et qui ont eu des relations directes ou indirectes avec Amédy Coulibaly, le tueur de l’hyper casher, qui a abattu une policière municipale, le jeudi 8 janvier, et quatre juifs, le vendredi 9 janvier 2015.

Des sources judiciaires et policières précisent que la plupart des huit hommes et quatre femmes, qui ont été interpellés vendredi dans plusieurs villes de région parisienne, sont connus pour des faits de droit commun, sont interrogés pour voir s’ils n’ont pas apporté un soutien logistique à Amédy Coulibaly, d’autant qu’ils faisaient partie de son univers. D’ailleurs, l’ADN de l’un d’entre eux a été trouvé sur des armes et un véhicule utilisés par le tueur de Montrouge.

Il s’agit pour les enquêteurs d’établir si oui ou non il y a eu des complicités dont a pu bénéficier Amédy Coulibaly, qui, selon des éléments de l’enquête, aurait aidé cinq personne à transiter par l’Espagne, plus précisément Madrid, pour se rendre en Turquie.

afrik.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment