12142017Headline:

Etats -Unis /Le bilan de la fusillade de Las Vegas s’alourdit/58 personnes ont été tuées et 515 blessés

Chine.in – Au moins 58 personnes ont été tuées, et environ 515 autres ont été transportées à l’hôpital après la fusillade de masse survenue pendant un concert à Las Vegas, dans l’Etat américain du Nevada, a déclaré lundi la police.

Ce bilan fait de cette fusillade, survenue devant l’hôtel Mandalay Bay, sur le Las Vegas Strip, la plus meurtrière de toute l’histoire américaine.

Dimanche soir vers 22H08 heure locale, un tireur a ouvert le feu depuis le 32e étage de l’hôtel Mandalay Bay, a affirmé à la presse Joseph Lombardo, shérif de la police municipale de Las Vegas.

Les équipes du SWAT sont immédiatement intervenues et ont pénétré dans la chambre d’hôtel, où elles ont trouvé le suspect mort.

Les tirs qui ont interrompu le concert ont d’abord été pris pour des feux d’artifice. Les victimes assistaient à un concert dans le cadre du “Route 91 Harvest Festival”, de l’autre côté de la rue, lorsque les tirs ont commencé à retentir.

Les enquêteurs ont annoncé avoir identifié l’auteur présumé de l’attaque, qui aurait agi seul. Il s’agit de Stephen Craig Paddock, un homme blanc de 64 ans, originaire de Mesquite, dans l’Etat du Nevada.

Parmi les tués, figure un policier qui n’était pas de service au moment de l’attaque. Son nom n’a pas été communiqué, sa famille devant d’abord être contactée. Deux agents de police de service ce soir-là ont été blessés. L’un n’a pas subi de blessure grave ; l’état de l’autre est récemment passé de “critique” à “stable”, selon la police de Las Vegas.

Le Centre médical universitaire de Las Vegas a déclaré un peu plus tôt à Xinhua que deux blessés étaient morts de leurs blessures à l’hôpital. Le bilan des victimes dans les autres hôpitaux n’est pas connu.

“Vingt-six patients ont été admis à l’hôpital, dont au moins deux sont décédés. Douze se trouvent dans un état critique, et les autres sont en train d’être examinés”, a dit Danita Cohen, porte-parole de l’hôpital.

Dans un extrait vidéo posté en ligne par des spectateurs du concert de musique country interrompu par l’attaque, on peut entendre des rafales d’arme automatique. Le bruit des rafales suggère qu’il s’agirait d’une arme très difficile à se procurer aux Etats-Unis.

Luo Xianlin, un touriste chinois, a déclaré à Xinhua qu’il se promenait dans la rue deux blocs plus loin lorsque la fusillade est survenue. Il s’est réfugiés dans l’hôtel Cesar Palace avec une foule paniquée.

“Je n’ai pas entendu les tirs, j’ai juste couru avec les autres. Quelques-uns sont restés dans le hall. Mes quatre collègues chinois et moi sommes restés cachés dans une chambre avec sept Guatémaltèques et deux Allemands pendant quatre heures”, a-t-il raconté

Chine.in

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment