01182017Headline:

Etats-Unis: une rare interview / Obama se ridiculise sur la chaîne Fox News

obama

Aux Etats Unis, la chaîne télévisée Fox News défend aussi ouvertement le parti républicain qu’elle critique en permanence Barack Obama. Le président américain n’était ainsi pas venu s’exprimer dans ce média majeur depuis plus de deux ans, mais il a finalement accepté l’invitation de participer à une émission, ce dimanche 10 avril. Enregistré dans la semaine à l’université de Droit de Chicago où Barack Obama a longtemps enseigné, l’échange est resté plutôt courtois, même si le président ne s’est pas privé pour lancer des piques à l’encontre des candidats républicains à l’investiture, Donald Trump et Ted Cruz. Avec notre correspondant à New York, Grégoire Pourtier

Mais pourquoi Barack Obama est-il allé s’exprimer sur Fox News, une télévision ouvertement républicaine ? La chaîne l’a convaincu en lui offrant du temps d’antenne pour défendre sa position sur l’avenir de la Cour suprême. Le sujet, fondamental pour la politique américaine, envenime l’atmosphère depuis plusieurs semaines ; le début de l’émission y a donc été consacré.

Passée l’opération séduction envers les républicains, le président a toutefois profité d’une réponse sur la lutte contre le terrorisme pour tacler leurs candidats à la primaire, Donald Trump et Ted Cruz : « Quand j’entends certains candidats dire qu’il faut bombarder des civils innocents, ce n’est pas une approche productive pour battre le terrorisme. Quand j’entends certains suggérer qu’il faudrait interdire aux musulmans d’entrer dans le pays, ce n’est pas une bonne approche pour battre le terrorisme. »

Hillary Clinton « excellente »

De même, c’est indirectement qu’il a évoqué la primaire démocrate, en défendant une nouvelle fois Hillary Clinton, non pas la candidate, mais l’ancienne secrétaire d’Etat, qualifiée d’« excellente » à ce poste. Sauf qu’elle est empêtrée dans une affaire de messagerie privée dont l’utilisation aurait menacé la sécurité du pays et Barack Obama a dû promettre que le processus judiciaire était mené sans pression.

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment