07272017Headline:

FRance /Présidentielle 2017 : François Hollande très ému renonce à un second mandat

Francois hollande

Dans une allocution télévisée, le chef de l’Etat a annoncé qu’il ne briguerait pas un second mandat. Une annonce inédite dans l’histoire de la Ve République, qui ouvre le bal de la succession à gauche.

Coup de théâtre. François Hollande a annoncé jeudi soir qu’il renonçait à briguer un second mandat à l’Élysée en 2017. C’est visiblement très ému que le président de la République a terminé son allocution, annoncée à la dernière minute, “je suis conscient des risques que ferait courir une démarche, la mienne, qui ne rassemblerait pas largement autour d’elle. Aussi, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle”.

Cependant, ce renoncement est loin d’être un aveu d’échec pour François Hollande : “l’engagement majeur que j’ai pris devant vous était de faire baisser le chômage (…) Les résultats arrivent plus tard que je ne les avais annoncés, j’en conviens, mais ils sont là”.

Il égrène ainsi son bilan. “Aujourd’hui, au moment où je m’exprime, les comptes publics sont assainis, la Sécurité sociale est à l’équilibre et la dette du pays a été préservée”, a plaidé le chef de l’État. Le président a également évoqué un “modèle social conforté”, citant la retraite abaissée à 60 ans pour les longues carrières et l’instauration d’une mutuelle obligatoire pour les salariés. “Un seul regret” néanmoins, celui d’avoir proposé la déchéance de nationalité. “Je pensais qu’elle pouvait nous unir alors qu’elle nous a divisés” concède-t-il.

Élu en 2012 face à Nicolas Sarkozy, François Hollande devient le premier président de la Ve République à renoncer à se présenter pour un second mandat, exception faite de Georges Pompidou, décédé en fonction en 1974.

Après cette annonce, Manuel Valls devrait rapidement se déclarer candidat à la primaire de la gauche qui se tiendra en janvier prochain.

yahoo.fr

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment