01172017Headline:

France Valérie Trierweiler DIT TOUT sur la relation entre Hollande et Ségolène Royal

hollade femme

Le mercredi 13 mai, Le Parisien a publié une interview de Valérie Trierweiler. Dans les colonnes du quotidien, l’ex-première dame s’est confiée quant au succès de son livre, Merci pour ce moment, et en a également profité pour donner son avis sur la relation entre François Hollande et Ségolène Royal.

Décidément, depuis sa sortie en septembre dernier, Merci pour ce moment a fait couler beaucoup d’encre. Et pour cause, Valérie Trierweiler, ex-première dame blessée, y avait dépeint le portrait d’un François Hollande qui “n’aime pas les pauvres”, les surnommant ainsi “les sans dents”. Si depuis les réactions ont fusé, l’auteure du livre, elle, n’avait pas donné d’interview à la presse française. A l’occasion, de la sortie de son best-seller en édition de poche ce mercredi 13 mai, celle qui avait été comparée à Nabilla par Laurent Ruquier a accordé un entretien au Parisien. Ainsi, Valérie Trierweiler a confié son ressenti quant à la relation particulière qu’entretiennent François Hollande et Ségolène Royal. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle ne mâche pas ses mots !

“LE POUVOIR EST LEUR RAISON DE VIVRE”

Selon elle, le président de la République et son ex-épouse sont “indissociables”, et ce, au-delà du fait qu’ils ont eu des enfants ensemble. Et pour cause, “tous les deux partagent un goût immodéré pour la politique”, s’est justifiée celle qui avait été jugée “ingrate” par les proches du chef d’Etat avant d’ajouter : “Le pouvoir est leur raison de vivre, leur obsession commune”. “L’enjeu a longtemps été de savoir lequel des deux accéderait à l’Elysée. C’est tranché”, a-t-elle lâché.

Enfin, elle a confessé s’être sentie trahie “lorsqu’en 2005 leur rivalité avait pris le dessus sur leur complicité” : “J’ai servi d’instrument pour la conquête du pouvoir. J’ai été naïve. Ce n’est pas ce sang-là qui coule dans mes veines”, s’est-elle alors désolée. Visiblement amère, la mère de Léonard, le roi du clash 2.0, a ajouté : “J’ai cru à cet amour, mais il n’y avait pas de place pour une autre femme dans cette histoire”. L’ancien couple présidentiel séparé, la voie est donc libre, comme l’a noté Valérie Trierweiler : “Maintenant, ils peuvent se retrouver et s’entraider. Et utiliser à leur profit les médias et le pouvoir dont ils raffolent l’un comme l’autre”, a-t-elle lancé avant de conclure : “Rien de nouveau sous le soleil”.

Par Leila Mess

non-stop-people.com

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment