09212019Headline:

Gaza: un calme provisoire après les hostilités qui ont continué malgré l’annonce d’un cessez-le-feu

Les frappes israéliennes dans la bande de Gaza et les tirs de roquettes palestiniennes se sont poursuivis dans la nuit de lundi à mardi malgré l’annonce d’un cessez-le-feu censé mettre fin à des hostilités faisant craindre une nouvelle confrontation ouverte dans l’enclave.

Le calme est finalement revenu, au moins provisoirement, après 06H00 (04H00 GMT), selon un journaliste de l’AFP sur place.

L’armée israélienne a rapporté tôt mardi 30 nouveaux tirs de roquettes et d’obus de mortier en provenance de Gaza depuis 22H00 (20H00 GMT lundi), soit un total d’une soixantaine depuis le début des échanges de feu lundi en début de soirée.

Ses avions, ses hélicoptères et ses chars, positionnés du côté israélien de la frontière, ont frappé quant à eux de nouvelles cibles, des complexes militaires du Hamas et du Jihad islamique par exemple, les deux principaux groupes armés de Gaza, en plus des dizaines d’objectifs déjà visés depuis lundi soir, a-t-elle dit.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’a donné aucun signal clair de la suite qu’il comptait donner aux évènements, au moment de monter dans l’avion pour rentrer en Israël après avoir écourté une visite à Washington qu’il aurait voulue, en pleine campagne électorale, moins parasitée par…

Lire la suite sur afp

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment