03012021Headline:

Grande Bretagne: baisse des cas de la pandémie grâce aux vaccins, une victoire pour le monde

Les vaccins semblent réduire la transmission du coronavirus jusqu’à deux tiers, selon les données du «monde réel» transmises au gouvernement britannique.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson examinera les données montrant les effets d’une dose des vaccins Oxford / AstraZeneca ou Pfizer / BioNTech alors qu’il finalise une voie de sortie de verrouillage lundi prochain. D’autres statistiques montrent que les cas de coronavirus diminuent le plus rapidement chez les personnes âgées, qui ont reçu la priorité pour les vaccins, les flambées des foyers de soins diminuant de moitié en une semaine, rapporte The National News.

Le Telegraph a cité des sources gouvernementales indiquant que les données de Public Health England, qui ne sont pas encore accessibles au public, étaient «très encourageantes». Le professeur Neil Ferguson, un conseiller scientifique-clé du gouvernement, a déclaré que la baisse des deux tiers de la transmission n’était «pas trop éloignée» de la modélisation qu’il a vue.

«Nous devons tenir compte de deux facteurs: l’un est la rapidité avec laquelle nos niveaux d’infection diminuent, en particulier la vitesse à laquelle les hospitalisations et les décès diminuent. Le deuxième est l’image de l’efficacité réelle des vaccins dans le monde », a-t-il déclaré vendredi à l’émission Radio 4 Today de la BBC. «Ils semblent tous les deux prometteurs pour le moment», souligne-t-il.

Plus de 16,4 millions de personnes ont reçu une première dose du vaccin, dont environ 573 000 ont reçu une deuxième dose, selon les données du gouvernement.

beninwebtv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles