06282022Headline:

Guerre en Ukraine: « 400 combattants syriens » en renfort à l’armée russe (Kiev)

De sources officielles ukrainiennes, au moins « 400 combattants syriens » ont rejoint les troupes russes pour servir la cause de Moscou dans la guerre qui l’oppose à Kiev.

Selon l’état-major général des forces armées ukrainiennes, 400 combattants syriens ont rejoint les troupes russes pour mener la guerre en Ukraine. Ils seraient postés à Rostov en Russie et à Gomel en Biélorussie. Dans une enquête publiée le dimanche 6 mars dans le Wall Street Journal et qui s’appuie notamment sur les témoignages de quatre responsables américains sous couvert d’anonymat, il a été indiqué que le président russe Vladimir Poutine chercherait activement à enrôler des mercenaires syriens ayant l’expérience de la guérilla urbaine en vue des combats dans les grandes villes ukrainiennes.

Les combattants seraient destinés à être utilisés pour des missions de prise de contrôle des zones urbaines, a précisé le rapport d’enquête. Selon la même source, le salaire de ces mercenaires, serait compris entre 200 et 300 dollars (184 et 277 euros) pour «partir en Ukraine et opérer en tant que gardes» pendant une période de six mois. Pour l’heure, la Russie n’a pas encore réagi à cette information.

En ce 20è jour de l’offensive russe en Ukraine, l’ONU a livré un nouveau bilan du nombre de réfugiés en provenance d’Ukraine, ils sont près de 3 millions à avoir quitté leur pays pour fuir la guerre en Ukraine. Les enfants sont largement concernés par cet exode puisque « pratiquement chaque seconde » un enfant ukrainien devient réfugié. C’est le plus gros mouvement de population en Europe depuis la fin de la Seconde guerre mondiale.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles