05252022Headline:

Guerre en Ukraine: plus de 16 000 mercenaires déjà recrutés selon Volodymyr Zelensky

Pendant que l’armée russe poursuit son assaut, l’Occident s’implique de plus en plus dans le conflit. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé que 16 000 combattants étrangers se sont portés volontaires pour venir combattre à leurs côtés.

Au neuvième jour d’une offensive russe en Ukraine pour combattre des «néonazis», les bombardements s’intensifient dans le sud du pays où la centrale nucléaire de Zaporojie, plus grande centrale nucléaire d’Europe, a été coupée suite à des frappes d’artillerie russe. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a annoncé que 16 000 combattants étrangers se sont portés volontaires pour venir combattre contre l’intervention militaire russe.

Zelensky a déclaré, lors d’un discours au peuple, ce jeudi, que de véritables partenaires et amis envoient quotidiennement des aides pour contribuer à la défense de l’Ukraine. « 16 000 combattants étrangers volontaires viendront en aide à l’Ukraine. Le premier convoi est sur le point d’arriver dans le pays », a-t-il ajouté. Le président ukrainien a affirmé qu’« ils viennent protéger notre liberté et nos vies ».

Au début du mois de mars, Volodymyr Zelensky a signé un décret présidentiel permettant aux volontaires étrangers, souhaitant soutenir l’Ukraine face à l’intervention militaire russe, d’entrer dans le pays sans visa. « Depuis le 1er mars, un système d’entrée sans visa a été introduit pour les étrangers qui souhaitent rejoindre temporairement la Légion internationale d’Ukraine, durant la période de la loi martiale », indique le décret présidentiel.

Le décret stipule que la décision présidentielle ne s’appliquait pas aux citoyens russes. Le 27 février dernier, Zelensky a appelé les citoyens du monde et les amis de l’Ukraine à participer à la défense de l’Ukraine et de l’Europe contre « l’agression russe ».

Des « volontaires » sénégalais invités à s’engager dans la lutte
Jeudi 03 mars, la page Facebook de l’ambassade d’Ukraine à Dakar appelait les volontaires sénégalais à s’engager dans la lutte contre la Russie. Après la publication, l’ambassadeur, Yurii Pyvovarov, a été convoqué au ministère sénégalais des Affaires étrangères pour expliquer le poste. Après avoir vérifié sa légitimité, il lui a été demandé de le retirer, selon un communiqué du ministère.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles