05262022Headline:

Guerre en Ukraine: un croiseur russe endommagé dans la mer Noire

Le croiseur Moskva, vaisseau amiral de la flotte russe de la mer Noire, est un navire de commandement hautement symbolique qui, outre ses déploiements militaires, a été un outil de diplomatie russe. Il a été gravement endommagé au cours du conflit en Ukraine.
Mis en service en 1983 à l’époque soviétique sous le nom de Slava (Gloire), ce croiseur lance-missile de classe Atlant avait été conçu comme un destructeur de porte-avions.

Le vaisseau amiral de la flotte russe dans la mer Noire, le croiseur Moskva, a été gravement endommagé après une explosion de munitions, rapporte jeudi l’agence de presse russe Interfax citant le ministère russe de la Défense. Selon Interfax, l’équipage a été évacué. L’agence de presse a indiqué que l’explosion avait été provoquée par un incendie dont la cause n’est pas encore connue, précisant qu’une enquête était en cours.

« Un incendie s’est déclaré sur le croiseur Moskva et a provoqué l’explosion de munitions. Le navire a été gravement endommagé », a écrit le ministère russe de la Défense dans un communiqué. « L’ensemble de l’équipage a été évacué. » Les agences de presse russes ont déclaré que le croiseur était équipé de 16 missiles de croisière antinavire de type Vulkan. Le gouverneur de la région d’Odessa, Maksym Martchenko, a déclaré plus tôt que le Moskva avait été frappé par deux missiles antinavire ukrainiens de type Neptune, sans toutefois avancer de preuves.

Selon Kiev, le Moskva a participé à l’un des premiers échanges marquants de la guerre, lorsque les garde-frontières ukrainiens de l’île des Serpents, un petit affleurement de la mer Noire, ont dit au navire, qui avait demandé leur reddition, « d’aller se faire foutre ». « Il a été confirmé que le croiseur Moskva est allé aujourd’hui exactement là où les gardes-frontières de l’île des Serpents lui ont dit d’aller », a déclaré Maksym Martchenko dans une publication diffusée sur internet. Le ministère ukrainien de la Défense n’a pas répondu à une demande de commentaire.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles