05262022Headline:

Guerre en Ukraine: un navire panaméen coulé en mer Noire par l’armée russe

Un navire marchand battant pavillon panaméen a été coulé par l’armée russe en mer Noire, a-t-on appris mercredi 16 mars des autorités de ce pays. Deux autres navires ont été endommagés, mais se maintiennent encore à flot. Les équipages sont sains et saufs.

Noriel Arauz, le responsable de l’Autorité maritime du Panama, l’a annoncé sans donner de date : trois navires marchands battant pavillon panaméen ont été endommagés par des tirs de missiles russes, et l’un d’entre eux a sombré.

Le responsable panaméen s’insurge : la marine de guerre russe interdit à des centaines de bateaux de différentes nationalités de sortir de la mer Noire. Parmi eux, une dizaine de navires battant pavillon panaméen, et transportant entre autres des céréales.

Reprendre le contrôle de la mer Noire
Après une première attaque fin février, Panama avait demandé d’éviter de naviguer dans les eaux ukrainiennes et russes de la mer Noire, surtout en mer d’Azov, qui baigne la partie est des côtes ukrainiennes, avec entre autres Marioupol.

L’ouest, où est située Odessa, vit de son côté sous la menace constante d’un débarquement des forces russes. Depuis le début de la guerre, Moscou bloque en fait toute la partie nord de la mer Noire.

L’objectif est de conquérir la côte ukrainienne – surtout l’est – pour faire la jonction entre la Russie et la Crimée. Mais il s’agit aussi de contrôler toute la mer Noire, pour sécuriser l’accès de la Fédération russe aux mers du Sud.

Comme du temps de la Guerre froide, en somme, quand l’URSS et ses alliés contrôlaient, à l’exception de la Turquie, toutes les rives de la mer Noire.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles