01182019Headline:

Indre-et-Loire: Un migrant ivoirien a été mis en examen pour meurtre.

Le meurtrier présumé, un migrant ivoirien de 22 ans que la victime hébergeait, a été mis en examen.
Un homme âgé de 56 ans a été tué de 28 coups de couteau à son domicile à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire). Les faits se sont produits à la mi-décembre et le meurtrier présumé est un migrant ivoirien de 22 ans que la victime hébergeait rapporte La Nouvelle République.
Selon le quotidien régional, le drame remonterait à la nuit du 11 au 12 décembre dernier mais le corps du quinquagénaire n’a été retrouvé que le 17 décembre dans son appartement.

La police a été alertée par un jeune homme, invité à boire à verre, la veille de la découverte du corps de la victime, par le migrant ivoirien de 22 ans, dans un appartement de Joué-les-Tours.
Une fois dans l’appartement « l’invité » s’étonnera de l’odeur pestilentielle présente, tombera sur un couteau plein de sang avant de découvrir un corps sous un lit. Il s’enfuira de l’appartement complètement paniqué avant de prévenir la police.
Mis en examen pour meurtre
Le jeune ivoirien a aussitôt été arrêté et aurait reconnu avoir tué son hôte lors de sa garde à vue. Il a depuis été mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire.
Le mobile du meurtre reste encore à déterminer avec précision mais la victime, un ancien directeur d’un centre commercial, aurait signifié à l’homme qu’il hébergeait de quitter l’appartement. Le jeune migrant, arrivé en France en 2017, dont le visa étudiant avait expiré, du fait de résultats insuffisants aux examens, aurait alors porté 28 coups de couteau au quinquagénaire.

lebanco

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment