09222021Headline:

Irak : un système aérien sans pilote a impacté une base de la coalition au Kurdistan

Une attaque de drones a été menée contre une base militaire au Kurdistan irakien qui abrite des troupes américaines, sans faire de victimes, a annoncé samedi la coalition

Une base militaire abritant des troupes de l’armée américaines au Kurdistan irakien, a été la cible d’une attaque de drone samedi, selon la coalition occidentale dirigée par les États-Unis.

L’attaque intervient alors que le Premier ministre irakien Mustafa al-Kadhemi devrait rencontrer le président américain Joe Biden à Washington lundi pour discuter d’un éventuel retrait complet des troupes américaines de son pays. « Un système aérien sans pilote a impacté une base de la coalition au Kurdistan » aux premières heures de vendredi, a déclaré le porte-parole de la coalition, le colonel américain Wayne Marotto, dans un communiqué.

« Il n’y a eu ni victime ni dégât à la suite de l’attaque », a-t-il déclaré, ajoutant que « les États-Unis et les forces de la coalition resteront vigilants et maintiendront le droit inhérent à la légitime défense ». Les médias kurdes irakiens ont déclaré que l’attaque visait une base à Al-Harir, à 70 kilomètres (45 miles) au nord-est d’Arbil, la capitale de la région autonome du Kurdistan.

Il s’agissait de la dernière d’une série d’attaques contre des installations militaires et diplomatiques américaines en Irak, imputées à des groupes armés pro-iraniens au sein d’une force paramilitaire parrainée par l’État.

ivoirwebtv

Comments

comments

What Next?

Related Articles