05232022Headline:

La Corée du sud refuse de livrer des armes létales à l’Ukraine

Alors que l’OTAN presse la Corée du sud à aider militairement l’Ukraine contre la Russie, Seoul a opposé un refus à envoyer des armes létales en Ukraine, rapporte mardi l’agence Yonhap se référant à un représentant de l’Otan.

Lors d’une rencontre avec le président du Comité militaire de l’Otan, amiral Rob Bauer, les autorités de la Corée du sud ont accepté livrer à l’Ukraine, des armes non létales mais ne livreraient pas d’armes pour tuer. « Il a été officialisé que seules des armes non-létales seraient livrées », a commenté Rob Bauer. Une décision prise après que le président ukrainien Volodimir Zelenski s’est adressé aux députés de l’Assemblée nationale de la Corée du Sud, demandant de fournir une aide militaire.

Rob Bauer qui a rencontré mardi à Séoul le ministre sud-coréen de la Défense Suh Wook et le président du comité des chefs d’état-major sud-coréens Won In-choul, a indiqué après le refus de Seoul d’envoyer des armes létales en Ukraine, que les pays étaient libres de choisir le type d’aide à fournir.

L’Ukraine est en pleine guerre alors qu’elle affronte les troupes russes qui sont entrées dans le pays dans le cadre d’une opération militaire ordonnée par le président russe Vladimir Poutine. Selon le chef du Kremlin, il s’agit d’une décision pour assurer la sécurité de la Russie et des russes. Il est également question pour Poutine, de dénazifier l’Ukraine et libérer les ukrainiens des néonazies.

Melv

Comments

comments

What Next?

Recent Articles