09232020Headline:

La directrice de la prison de Bruges excite les détenus”

C’est le témoignage surprenant d’un détenu relaté par La Nouvelle Gazette. “Elle devrait être tenue de s’habiller correctement. Tout comme les gardiennes de prison. Vous imaginez si elles se trimbalaient dans les couloirs de la prison en minijupe?”, s’interroge-t-il.

C’est une histoire peu banale racontée dans la Nouvelle Gazette. Paul (prénom d’emprunt) a été condamné à une peine de 54 fois 8 jours de prison. En arrivant à la prison de Bruges, il a été choqué par la tenue vestimentaire de la directrice.

“J’ai rencontré la directrice et le moins que l’on puisse dire, c’est que sa tenue était à la limite de l’indécence. J’avais même du mal à la regarder dans les yeux alors que je suis homosexuel ! Et pourtant, je ne suis pas puritain. Dans n’importe quel autre endroit, je n’aurai évidemment pas relevé ce détail. Mais ici, il s’agit d’une directrice de prison qui fait de la provocation malsaine”, raconte celui qui purge sa peine dans la section “Mannen 2” (section pour les détenus condamnés pour une peine inférieure à 5 ans).

“C’est un scandale”
Avant d’ajouter: “J’avoue qu’elle a une très belle poitrine. Mais elle l’exposait à 15 centimètres de mes yeux. Et pour une directrice de prison, c’est tout simplement inacceptable.”

Outré par ce comportement indécent (“C’est tout simplement un scandale”), Paul a décidé de lancer une pétition pour dénoncer ce “manque de respect vis-à-vis des détenus.”

7s7

Comments

comments

What Next?

Recent Articles