10212018Headline:

La remise en liberté conditionnelle de Taner Kilic, le président d’Amnesty International Turquie.

C’est un cas emblématique de la répression de la société civile à l’œuvre en Turquie depuis la tentative de coup d’État manqué de juillet 2016.

Un tribunal d’Istanbul a ordonné ce mercredi 15 août la remise en liberté conditionnelle de Taner Kilic, le président d’Amnesty International Turquie. Une vraie surprise. Taner Kilic avait été incarcéré en juin 2017. Il était détenu à Izmir, dans l’ouest du pays. La prochaine audience est prévue le 7 novembre.

lebai.net

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment