01182017Headline:

La Russie riposte et détruit un convoi turc…

feu convoi

La Russie détruit un convoi turc et Erdogan se tait

On se demandait comment le Kremlin allait réagir après la destruction de son avion par les Turcs au-dessus du sol syrien. Voici un avant-goût.

Hier, 25 novembre, l’aviation russe a détruit un convoi turc dans la ville frontalière d’Aazaz, à 5 km à l’intérieur de la Syrie.

Selon le site cassad.net, la Turquie avait fait de cette localité sous contrôle rebelle une tête de pont à l’abri de l’armée syrienne. De là, elle distribuait la logistique destinée aux combattants anti-Assad.

La ville d’Aaazaz se trouve au nord de la Syrie et pratiquement à la frontière de la Turquie. Il s’agit d’une plaque tournante pour l’aide turque (armes, munitions, médicaments, rations alimentaires etc.). De là, toute l’ »aide » est distribuée vers d’autres lieux sous contrôle rebelle, ainsi que vers les camps et les places fortes.
Les premières photos et vidéos montrent un convoi détruit en pleine ville. En d’autres temps, le gouvernement turc aurait hurlé au crime de guerre, à l’agression contre l’aide humanitaire, mais il se retrouve ligoté par son propre acte antirusse. La Russie en profite depuis lors pour détruire systématiquement les intérêts turcs à l’intérieur de la zone frontière, qu’Erdogan avait déjà pratiquement annexée.

La destruction du SU-24 et la mort atroce de son pilote sont plus qu’un crime: une faute. Qui aura des conséquences catastrophiques pour la Turquie.

shalabazam

Comments

comments

What Next?

Recent Articles

Leave a Reply

Submit Comment